Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Au CalTech, on a l'internet à 186 Gbit/s

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 7 commentaires

Vous, qui pensiez jouer dans la cour des grands avec votre connexion fibre 100 Mbit/s, allez devoir faire preuve d'un peu plus de modestie à l'avenir : des physiciens du CalTech (California Institute of Technology) ont maintenu pendant 11 heures une connexion à 186 Gbit/s .

Ce record n'est pas une prouesse théorique : d'autres transferts à plusieurs térabits par seconde ont déjà été établis. Mais les universitaires ont ici utilisés du matériel commercial et un réseau à longue distance entre l'université de Victoria au Canada et un centre de conférences à Seattle (212 km). Les chercheurs ont utilisé deux liens 100 Gbps, sur lesquels ils sont parvenus à obtenir un débit moyen simultané de 98 Gbit/s et 88 Gbit/s, soit 186 Gbit/s au total. La même équipe avait obtenu 119 Gbit/s en 2009.

Evidemment pour maintenir de tels débits, il faut des serveurs à la hauteur. Côté Etats-Unis, les serveurs étaient équipés de composants dernier cri : des cartes mères SuperMicro et TYAN pour Xeon Sandy Bridge compatibles PCI-Express 3 et des contrôleurs réseau Mellanox Ethernet 40Gb en PCI-Express 3 ou PCI-Express 2. 2 cartes PCI-Express 3 (atteignant 36,8 GbE en pratique) et 2 cartes PCI-Express 2 (ne dépassant pas 24 GbE) étaient associées. Côté Canada, un ensemble de 10 serveurs Dell R710 à contrôleurs 10 GbE a été requis.

Cette démonstration technologique est intéressante pour les physiciens qui sont amenés à transférer de très gros volumes de données (plusieurs centaines de pétaoctets) lorsqu'ils travaillent sur des expériences internationales telles que celles du LHC, au CERN.

Afficher 7 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • loophy@guest , 13 décembre 2011 15:15
    cool
  • samoht_fr@guest , 13 décembre 2011 17:27
    Qui dit qu'ils n'ont pas échangé des films ?! J'en suis sûr que ce sont des pirates !

    Est-ce que OpenOffice saurait supporter un tel débit ? (ça ne veut rien dire, mais ça fait peur !)
  • OpenGLidE , 13 décembre 2011 21:33
    Appelé Christine ! Il va envoyé Hadopi !
  • alexnc@guest , 13 décembre 2011 23:27
    On ne peut pas considérer le débit d'un agrégat comme équivalent à celui d'un lien unique.

    La fréquence utilisée pour 100 Gbit/s permet d'obtenir un lien bien pour réactif que deux liens à 50.

    De la même façon, sauf utilisation de logiciel particulier, on pourra faire deux transferts à 50 mais pas un à 100.
  • Sh4d3rZ_86 , 13 décembre 2011 23:46
    Je pense pas que ce soit pour une utilisation particulière vu que ça coûte relativement cher à mettre une tele infrastructure en place.
    Comme dit la news, ce serait plus pour un système scientifique.
  • fwix , 14 décembre 2011 02:29
    186 Gbit/s :D  top record de débit de transferts sur n'import qu'elle machine je crois :D 
  • sebbk , 14 décembre 2011 09:10
    alexnc@Guest tu connais pas un truc qui s'appelle par exemple chez cisco du portchannel ? et évidemment que tu peux transferer théoriquement 1 seul flux à 100gb sur 2 liens a 50gb. Il suffit de regler l'equilibrage de charge au niveau paquet et non flux.