Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Licence 4G : Free veut un report du calendrier

Par - Source: Les Échos | B 8 commentaires

Nos confrères des Echos se sont procurés une lettre écrite par Xavier Niel, qu'on ne présente plus, au Ministre de l'Industrie Eric Besson dans laquelle il exprime sa crainte « d'assister à une préemption du spectre par les opérateurs les plus riches »

Le PDG d'Iliad critique la procédure d'attribution des licences prévues par l'ARCEP et le gouvernement qui repose comme précédemment sur des enchères. Les bandes de fréquences non attribuées (l'une vers les 2,6 GHz et l'autre vers 800 MHz, issue de l'arrêt de la télévision analogique) seraient a priori divisées en quatre lots (deux de 10 MHz, deux de 5 MHz) accordés aux plus offrants. Le gouvernement prévoirait bien une clause empêchant un seul opérateur d'emporter plus de 60 % du spectre, mais rien de plus. Un seul acteur pourrait donc râfler deux lots, ce qui fermerait la porte de la 4G à un quatrième opérateur. Si nous mettons des noms sur ces suppositions, Free craint de ne pas remporter une licence 4G si Orange, SFR ou Bouygues cassent leur tirelire.

La procédure devrait être lancée au mois de mai pour que les licences soient attribuées à la fin de l'année. M. Niel plaide pour que le gouvernement organise « une nouvelle consultation publique avant d'arrêter définitivement le dispositif d'attribution du dividende numérique plus que de le fixer dans l'urgence ».

Afficher 8 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • k-reda , 11 avril 2011 19:03
    ???

    Niel est bien l'un des milliardaires du monde ?

    En tout cas il a quand même bien raison, la licence 4G maintenant c'est un peu pour privilégier les autres opérateurs !
  • Anonyme , 11 avril 2011 19:49
    il voit juste. maintenant que SFR appartient à vivendi, ces moyens sont énormes, Orange est une des plus grosse entreprise de télécommunication du monde (250 millions de clients), et bouygues dont le groupe fait dans la tout. Free, illiad est vraiment très petit. quand les grands auront leur license 4G, la facture va grimper pour tous les consommateurs pour rembourser les milliards de la licenses. on a jamais payé autant le téléphone !!
    regarder l'évolution des chiffre d'affaire d'orange, SFR et B
    http://mobiletrend.typepad.com/mobile_trend/images/2008/06/03/evolution_chiffre_daffair_1_2.jpg

    Si sfr n'a pas sa licence, c'est cuit pour nous.
    la marge des opérateurs sms : 95%, téléphone entre 30 (2opérateur différent) et 60% (appel entre 2 numéro du même opérateur.

    les marges des 3 opérateurs historiques permettent de se développer à l'international dont l'afrique, l'asie et l'amérique. tandis que free se développe essentiellement en France.
  • KeyserSoze , 11 avril 2011 20:36
    Ce n'est pas forcément une question d'argent, bien sûr que ça joue, mais au final et on pourra en reparler dans plusieurs années, Free sera toujours désavantagé d'une façon ou d'une autre et ne devra compter que sur son côté trublion pour sortir du lot...
  • Sylvain37 , 12 avril 2011 08:08
    Sans jeter la pierre, tout ça ce ne sont que des manoeuvres politiques...
    Qui vous dit que le jour où Free sera devenu un "grand" qu'il ne fera pas comme les autres, c'est-à-dire bloquer un plus petit opérateur (ou un ancien concurrent qui l'aura emmerdé pour l'attribution de la 3G par exemple) sur l'attribution d'une licence ou l'exploitation de son réseau Fibre/ADSL ?
  • shooby , 12 avril 2011 11:27
    Il manque vraiment pas d'air lui ! Après s’être mis le gouvernement à dos a maintes reprises (la dernière en date lors de l'HADOPI où il refusait de donner les IP pour se faire passer pour un bon samaritain, alors qu'en fait il cherchait juste avoir des avantages supplémentaires), v'la t'y pas qu'il se met à aller pleurnicher aux mêmes personnes pour les mêmes raisons … et aussi pour faire passer la concurrence pour les méchants et lui pour le gentils de service (une fois n'est pas coutume) ! Mais bon gageons que les freenautes vont trouver ses élucubrations pertinentes
  • Drizzt , 12 avril 2011 15:04
    Si par pleurnicher tu entends tenter de se faire entendre dans un marché dominé par 3 opérateurs n'ayant pas baissé leurs prix depuis 10 ans, alors je lui couperai des oignons s'il le souhaite !

    Free a surement ses intérêts propres, mais jusqu'à présent ils ont été aussi largement au bénéfice du consommateur. Sans eux les box et l'ADSL illimité avec téléphone et TV pour 30€ n'existeraient même pas en science fiction.


    Citation :
    Sans jeter la pierre, tout ça ce ne sont que des manoeuvres politiques...
    Qui vous dit que le jour où Free sera devenu un "grand" qu'il ne fera pas comme les autres, c'est-à-dire bloquer un plus petit opérateur (ou un ancien concurrent qui l'aura emmerdé pour l'attribution de la 3G par exemple) sur l'attribution d'une licence ou l'exploitation de son réseau Fibre/ADSL ?


    Free est un "grand" des opérateurs internet et mène toujours la danse de l'innovation là ou les autres copient.
  • Sylvain37 , 12 avril 2011 15:20
    Pas vraiment !
    Free est un des grands opérateurs de services Internet triple-play...
    Mais, les autres (Bouygues, SFR, Orange) font également de la téléphonie mobile depuis quelques décénies ET Internet triple-play (ou plus) en profitant de leur carnet d'adresses et de leur "renommée" auprès de leurs clients provenant de la téléphonie mobile, quand ils ne sont pas implantés à l'étranger voir domine une partie du marché européen...

  • shooby , 12 avril 2011 16:14
    etant donné que ces fameuses box n'existent qu'en France et ont eu plus d'inconvénéants que d'avantages (fiabilité hasardeuses par rapport a du matériel similaire acheté neuf, prix de la location, facturation du trile play même si on n'a pas accès à la TV par adsl, et plus généralement facturation de services dont on n'a pas toujours besoin ...), bein je suis pas sur que le consommateur en sorte grand gagnant, ni que la réalité soit plus attractive que la science fiction