Réseau 5G : des bandes entre 3,4 GHz et 3,8 GHz, premières attributions dès 2018

La 5G arriveLa 5G arriveL’Arcep va ouvrir une nouvelle bande de fréquences à la 5G en France. Concrètement « la bande 3,4 - 3,8 GHz a vocation à accueillir dès 2020 des services mobiles de cinquième génération ». En conséquence, l’Arcep annonce « entamer immédiatement les différents travaux préparatoires au lancement de la 5G dans cette bande ».

Rendez-vous en 2018

La première étape sera d’abord de permettre aux opérateurs de tester le nouveau réseau, en utilisant une sous-bande de 80 MHz (de 3,6 GHz à 3,68 GHz). Lyon, Nantes, Lille, Le Havre, Saint-Étienne et Grenoble ont déjà été identifiés comme des villes pouvant accueillir les projets pilotes.

L’autorité devrait d’ailleurs bientôt recevoir les premières demandes de test des opérateurs. En attendant, elle prendra « contact sans délai avec l’ensemble des acteurs disposant d’autorisations dans la bande 3,4 - 3,8 GHz, en vue de modifier les autorisations et d’y inscrire d’ici la fin de l’année 2017 les réaménagements qui devront être opérés ». Cette bande de fréquences étaient auparavant accordée aux opérateurs Wimax, mais cette technologie est abandonnée. L’Arcep vise une attribution des premières licences pour 2018.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire