Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Des mémoires à l'ADN

Par - Source: Futura-Sciences | B 10 commentaires

Des chercheurs allemands et israéliens ont découvert que les molécules d’ADN pouvaient modifier la polarité des électrons, donnant naissance, entre autres à des mémoires d’un nouveau genre.

L’idée de stocker des données représentées par le spin des électrons n’est pas nouvelle (cf. « Retour sur le futur des mémoires »). Ce n’est pas non plus la première que l’on envisage l’utilisation de l’ADN dans un composant électronique (cf. « De l’ADN pour fabriquer des processeurs »). Ces recherches, qui ne se limitent pas au monde de la mémoire, ni même de l’électronique, sont néanmoins intéressantes, car elles apportent une meilleure compréhension des phénomènes biologiques quantiques qui pourront donner naissance aux révolutions de demain.

Dans leur expérience, les scientifiques ont envoyé un laser sur une plaque d’or. Les électrons éjectés d’une polarité aléatoire sont passés entre deux rangs d’ADN. Les chercheurs ont découvert qu’à leur sortie, une majorité d’entre eux était polarisée. Comme le rapportent nos confrères de Futura-Sciences, le phénomène est encore mal compris et nous sommes encore très loin d’une commercialisation. Néanmoins, ce sont des recherches intéressantes qui laissent rêveur quant à l’avenir de l’informatique et l’électronique.

Afficher 10 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • darika , 4 avril 2011 14:17
    Cela pourrait être très intéressant pour la durée de vie d'archivage des données ;) 
  • zeb , 4 avril 2011 14:47
    Citation :
    modifier la polarité des électrons
    Non mais ça va pas ?! :pt1cable: 

    Inverser le spin d'un électron, pourtant stable, c'est une chose.
    Inverser la polarité d'un électron, c'est impossible. Pis si on y arrive quand même - attention, l'anti-matière ça pique, ne pas faire ça chez soi - ça ne s'appelle plus un électron mais un positron. :o 
  • mygalomaniak , 4 avril 2011 15:54
    Un photon polarisé je vois ce que c'est. Un électron polarisé késako ?
  • zeb , 4 avril 2011 16:49
    Ah... Si David a voulu parler de polarisation plutôt que de polarité, je comprends mieux. Un filtre peut "peigner" les photons pour ne laisser passer qu'un flux qu'une même polarisation. Le brin d'ADN fonctionnerait-il donc de façon analogue et peignerait-il les électrons en fonction de leur spin ?
  • spae0899 , 4 avril 2011 17:30
    Intéressant, mais vraiment dans le domaine de la science fiction pour l'heure... Nous sommes juste capable de comprendre le fonctionnement des bases pyrimidiques pour en lire une carte partielle, donc de la à en inverser une polarisation et savoir la maîtriser... De plus, comme toutes cellules, l'ADN est éphémère et se dégrade car appartient au monde du vivant, en gros ce n'est qu'un rêve.
  • Iksarfighter , 4 avril 2011 17:30
    http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/physique-1/d/ladn-inspirera-t-elle-la-spintronique_29234/
  • Wiiip , 4 avril 2011 18:17
    Que ne sont-ils pas prêts à raconter pour obtenir des crédits ...
    http://www.dilbert.com/2011-03-30/

    -> Bon, à retenir, si on passe à coté d'une plaque illuminée par un laser, on aura des adn tous polarisés, ca fait peur ca. CA FAIT PEUR ! OH MON DIEU !
    J'invoque le principe de précaution sur votre news, rien ne prouve qu'elle n'est pas cancérigène !
  • abswindows7 , 4 avril 2011 21:09
    J'entre dans l'animus 2.0 et je vous reviens.
  • CinPoU , 4 avril 2011 23:55
    Ca me rappelle le jour où j'ai perdu un petit bout de doigt dans mon boitier, en arrachant sauvagement une barrette de ram...

    il a continué de ramer le bougre!
  • LeGambitteur , 5 avril 2011 23:36
    Au moins quand on rapporte une nouvelle, faut prendre le temps de bien recopier les termes, surtout quand il s'agit de science, polarité et polarisation c'est pas kif kif.