De l'ADN artificiel pour les futurs ordinateurs ?

ADN artificielCertains problèmes de mathématiques combinatoires sont particulièrement longs à traiter avec un ordinateur classique. L’une des pistes étudiée pour résoudre rapidement ce type de calcul fait appel à l’ADN et à sa structure en double hélice constituée d’une succession de nucléotides (avec comme base azotée l’adénine, la guanine, la cytosine ou la thymine).

Dès 1994, Leonard Adleman a démontré qu’il était possible de mettre au point des « bio-ordinateurs à ADN », chose que fit quelques années plus tard, en 2002 plus exactement, Ehud Shapiro de l’Université Weizmann en construisant le premier nano-ordinateur à ADN.

De l’ADN artificiel

Les recherches sur le sujet continuent bien entendu. Masahiko Inouye et ses collègues japonais de l’université de Toyama viennent ainsi de réaliser la synthèse d’un ADN artificiel avec des nucléotides différents de ceux de l’ADN naturel. Cet ADN artificiel est ainsi plus stable, mais également plus facilement manipulable.

Il devrait donc faciliter la mise au point de bio-ordinateurs, mais pourrait également servir de support de stockage, la densité d’informations enregistrées par cet ADN « informatique » étant sans commune mesure avec les supports de stockage actuels…

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
10 commentaires
    Votre commentaire
  • xinyingho
    Quote:
    D'ici 100 ans, ces bio-ordinateurs vont former ensemble un métacerveau, qui se donnera le nom de Skynet et qui asservira les hommes pour ses propres intérêts.

    Cameroun avait déjà tout vu dans Terminator :D !
    3
  • sweefer
    Bio ordinateur !! ca fait peur quand même :(
    -3
  • cou8
    je crois que mon ordinateur a des emotions.

    tant que c'est puissant ca me plait les go nvidia
    -3