AMD Radeon HD 5870 : redoutablement efficace !

Une des traditions du petit monde de la 3D est l’arrivée simultanée d’une révision majeure de l’API DirectX et d’un GPU NVIDIA intégrant ses dernières fonctionnalités. C’était le cas avec DirectX 7 et la GeForce, avec DirectX 8 et la Geforce 3 puis plus proche de nous avec DirectX 10 et la GeForce 8800. En fait il faut remonter très précisément 7 ans en arrière pour que cette habitude soit brisée, ATI ayant coupé l’herbe sous le pied de son rival en sortant la fameuse Radeon 9700 Pro avant même l’arrivée de DirectX 9. Les générations suivantes ont été moins heureuses pour ATI avec notamment des R520 et R600 connaissant de gros retards conduisant le Canadien à changer de stratégie. Ainsi avec le RV770 AMD a choisi d’abandonner le traditionnel GPU monolithique pour s’orienter vers une architecture privilégiant la performance par watt et la performance par mm² de die.

La solution mise en place a connu un indéniable succès et un an plus tard AMD revient sur le devant de la scène avec un successeur qui arrive juste à temps pour l’arrivée de Windows 7 et surtout de DirectX 11. Doit-on voir dans ce timing parfait un heureux présage, le nouveau né marchant dans les pas du R300 ?