Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

AMD veut que GlobalFoundries améliore son 32 nm

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 2 commentaires

AMD a remanié l'accord qui la lie à GlobalFoundries pour la fabrication de ses processeurs. Le nouveau contrat doit donner une plus grande incitation à GlobalFoundries pour améliorer les rendements de son procédé en 32 nm. L'avenir des Bulldozer et Llano en dépend.

Fin 2008, AMD s'est détaché de ses usines en les plaçant dans le giron d'une nouvelle société, GlobalFoundries. Depuis, AMD reste le plus gros client de "GloFo" : tous ses Phenom, Athlon, Sempron et Turion en proviennent. GloFo doit également fabriquer les futurs Bulldozer et Llano. Cependant, en août 2010, AMD indiquait que les rendements atteints par GlobalFoundries n'étaient pas satisfaisants. Cela a forcé AMD à repousser le lancement des APU Llano et à avancer celui des APU Ontario (les fameux Zacate qui sont en passe d'éclipser les Atom d'Intel dans les netbooks). Les Ontario sont fabriqués par TSMC en 40 nm.

En 2011, AMD va donc modifier la manière dont elle paye GlobalFoundries. AMD s'engage à acheter un nombre prédéterminé de wafers en 45 nm et 32 nm à GloFo. Le prix des wafers 45 nm est fixé, celui des 32 nm sera déterminé en fonction du taux de bonnes puces gravées. AMD versera en plus à GloFo une prime trimestrielle si GloFo atteint ses objectifs de capacité de production. Au total, AMD s'attend à payer à GloFo entre 1,1 et 1,5 milliards de dollars pour ses wafers en 2011 et entre 1,5 et 1,9 milliards de dollars en 2012.

AMD annonce parallèlement avoir enregistré une recette de 492 millions de dollars au titre de sa participation dans le capital de GloFo dû au rachat de Chartered Semiconductor par GloFo.

Commentaires
Afficher 2 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • -2 Masquer
    gotoum2 , 4 avril 2011 10:36
    AMD a bien raison, faut les payer au rendement et à l'efficacité ces feignants de GF ! Qui a dit capitaliste pourri?
  • Sh4d3rZ_86 , 6 avril 2011 22:23
    mouais sauf que on parle de capitalisme pourri de ceux qui s'en metttent plein les fouilles et licencient abusivement ... capitalisme == piège économique