Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Broadcom achète une licence ARMv7 et ARMv8

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 0 commentaire

Une puce BroadcomUne puce BroadcomBroadcom a annoncé en début de semaine avoir acheté une licence pour concevoir et fabriquer des SoC utilisant une architecture ARMv7 (Cortex A9 ou A15, entre autres) et ARMv8 (64 bits). La nouvelle ne fait que confirmer les informations que nous vous relations en décembre 2012 où nous parlions d’un SoC Broadcom optimisé pour Jelly Bean.

Ce ne sont pas les premiers SoC de Broadcom

La société, plus connu pour ses modules sans fil (cf. « Broadcom adopte le WiFi 802.11ac : plus de 1 Gbit/s ! ») que l’on trouve, entre autres, dans de nombreux smartphones populaires (cf. « L’Apple A6 est fabriqué par Samsung ») a déjà fabriqué des processeurs ARMv6 (cf. « Broadcom : un ARM dual core d’entrée de gamme ») ou ARM11 (cf. « Le Raspberry Pi peut-il… être overclocké [MAJ] »).

Broadcom ne va surement pas essayer de concurrencer les Snapdragon ou les Tegra

La nouvelle montre simplement que la firme reste attachée aux designs ARM et va sortir de nouvelles architectures, malgré son petit tour chez MIPS (cf. « Une « Freebox on a chip » chez Broadcom »). Le fait que les brevets de MIPS ait été rachetés par ARM signifie qu’il n’a de toute façon pas vraiment le choix.

On ne pense pas néanmoins qu’il va commencer à essayer de concurrencer les Snapdragon de Qualcomm ou les Tegra de NVIDIA en sortant des SoC puissants destinés à des terminaux mobiles à grands volumes. La marque a du succès sur des marchés de niche basse consommation où les performances ne sont pas vraiment importantes et il va sûrement essayer de continuer à exploiter son filon.

Commentaires
Interroger un expert

Votre question aux experts de la catégorie Les news : vos réactions du forum

Exemple : Android, ordinateur portable, usb, disque dur

Cette page n'accepte plus de commentaires