Se connecter / S'enregistrer

ATI Radeon X800 GT

ATI Radeon X800 GT
Par
L’annonce de la GeForce 6600 GT remonte au 07 septembre 2004. Démocratisation intelligente du haut de gamme annoncé quelques mois plus tôt, cette carte aux bonnes performances a devancée de deux semaines l’annonce de la gamme X700, et notamment de la X700 XT. Début décembre pourtant, ATI confirmait l’annulation de la X700 XT, qui ne verra jamais le jour chez les revendeurs, du fait d’un rendement de puces trop faible à 475 MHz. Depuis, plus rien. Un trou de presque 100 € séparait la X700 Pro de la X800 256 Mo dans la gamme du constructeur, laissant la GeForce 6600 GT sans aucune concurrence.

Le plus incroyable est que cette situation aura durée une année complète, puisque c’est seulement actuellement que commencent à arriver les premières X800 GT, destinées à proposer un produit en face du 6600 GT (voir au-dessus pour la version 256 Mo, si l’on en croit le constructeur). Une situation qui en rappelle une autre, moins caricaturale : le développement tardif du RIALTO, ce convertisseur PCI Express -> AGP, qui a privé pendant plusieurs semaines les nombreux possesseurs de carte mère AGP du X800 XL notamment. Ou encore, plus récemment, le retard du Crossfire, et dans un domaine légèrement différent, du R520… En parlant de ce dernier, c’est justement l’approche de son annonce qui explique la naissance des X800 GT, comme nous allons le voir.