Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Officiel : Apple rachète Anobit

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 7 commentaires

Apple a officiellement racheté Anobit pour 500 millions de dollars (380 millions d’euros), selon le quotidien financier Calcalist dont les propos sont rapportés par Reuters qui confirme aussi que la firme va ouvrir un centre de recherche et développement (cf. « Apple ouvrirait un laboratoire en Israël »). Les rumeurs de la semaine dernière étaient donc vraies (cf. « Anobit prolonge la durée de vie de la mémoire Flash, serait racheté par Apple »).

Une acquisition de grande ampleur pour Apple

Cela explique le tweet en provenance du compte du premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, qui souhaite la bienvenue à Apple en réponse à sa première acquisition et qui espère que la firme profitera du savoir-faire local.

Le montant de la transaction reste officiellement inconnu, mais si les 500 millions de dollars sont avérés, cela représenterait la plus grosse acquisition de l’histoire de la firme de Cupertino. Pour mémoire, la seconde plus grosse acquisition est celle de NeXT pour 404 millions de dollars. Néanmoins, en tenant compte de l’inflation, cela représente aujourd’hui presque 550 millions de dollars.

Des technologies fondamentales pour les futurs produits à la pomme

Pour mémoire, Anobit est connu pour ses technologies prolongeant la durée de vie de la mémoire Flash, ce qui est très avantageux lors de l’utilisation de puces MLC (cf. « Anobit : la MLC aussi fiable que la SLC »). Concrètement, c’est une acquisition très importante qui devrait lui permettre d’intégrer les technologies qu’il vient d’acheter dans ses propres contrôleurs. Il aurait ainsi un avantage technologique sur ses concurrents et réduirait ses coûts de production en évitant l’achat de licences.

Il est clair que la firme désire être moins dépendante des technologies d’autres entreprises, ce qui explique aussi le laboratoire proche de Technion, l’institut technologique israélien. Apple aura pour voisin Intel, IBM et Qualcomm, entre autres.

Donnez votre avis