Les PC portables Asus seraient les plus fiables

Une étude de SquareTrade affirme qu’Asus fabriquerait les ordinateurs portables grand public les plus résistants, Apple arrivant en quatrième position.

Une méthodologie imparfaite

Le rapport se fonde sur l'étude de plus de 30 000 PC portables, observés pendant une période de deux ans. Bizarrement, le classement final des marques a été fait sur une prévision des taux de pannes à trois ans. La firme aurait surveillé un minimum de 1 000 machines par marque. Dans les faits, elle a vendu une garantie aux consommateurs d’ordinateurs portables et rapporte les retours de ses clients.

Selon nous, cette méthodologie est intéressante, mais contient deux défauts principaux.  Le premier est que SquareTrade limite son étude aux consommateurs américains qui décident de rapporter leurs problèmes, ce qui réduit sa portée et sa pertinence. En effet, tous les consommateurs n’utilisent pas leur garantie en cas de problème, surtout s’il s’agit de quelque chose de bénin comme le remplacement d’un disque dur ou d'une barrette de mémoire.

Le second problème est que très peu de consommateurs moyens passent par la garantie de SquareTrade, limitant encore un peu plus la pertinence de cette étude. En effet, un utilisateur a plus souvent tendance à prendre la garantie du constructeur ou du magasin, au lieu de passer par une firme indépendante destinée à répondre à des cas spéciaux. C’est surtout le cas pour les produits à la pomme qui sont souvent assurés par l’AppleCare. Bref, le panel sondé ne semble pas aussi représentatif que celui d'autres études du même genre.

De la pertinence des résultats

Sur le plan global, les analystes estiment qu’un tiers des machines failliront au bout de trois ans, 20,4 % d’entre elles en raison d’un problème matériel et 10,6 % à cause d’un accident. Asus arrive en tête du classement (accident exclus) avec seulement 15,6 % de machines défectueuses selon les prévisions à trois ans, contre 15,7 % pour Toshiba, 16,8 % pour Sony, 17,4 % pour Apple, 18,3 % pour Dell, 21,5 % pour Lenovo, 23,3 % pour Acer, 23,5 % pour Gateway et 25,6 % pour HP.

Si ces résultats sont intéressants, ils contredisent en partie le rapport de Consumer Reports (l’équivalent américain de 60 millions de consommateurs) qui était plus précis. Ce rapport analysait trois segments indépendamment, les 13 pouces, 14 à 16 pouces et 17 à 18 pouces. Apple était arrivé en tête sur les trois catégories, suivi de HP pour la première catégorie, Toshiba et Asus pour la deuxième, Dell et Lenovo pour la troisième.

Faut-il balayer l’étude de SquareTrade du revers de la main ? Selon nous, la réponse est négative, ce qui explique pourquoi nous avons décidé de traiter ce sujet. Cette étude propose une vue globale du parc informatique disponible aujourd’hui et confirme que certains fabricants comme HP et Acer ont de sérieux problèmes, ce qui est corroboré par le rapport de Consumer Reports ou une étude de Rescuecom. Néanmoins, la méthodologie ne semble pas adaptée aux affirmations très généralistes que les analystes de l'assureur tentent de faire.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
21 commentaires
    Votre commentaire
  • SinDromX
    Une étude est pas nature imparfaite. Il ne s'agit en aucun cas de révéler la vérité vraie de ce qui est, mais d'établir des tendances.

    Vivement que ces chiffres soient plus facilement accessibles, histoire de pouvoir choisir son portable en fonction de ses performances, son design, etc... mais aussi du taux de retour sav de la marque voir du modèle.
    2
  • Oracle
    Citation:
    Sur le plan global, les analystes estiment qu’un tiers des machines failleront au bout de trois ans


    Juste pour info : failliront

    ;)
    0
  • frenchbat
    Que je sache ce n'est pas la première fois qu'Asus arrive en tête d'une étude sur la fiabilité. C'était déjà le cas en début d'année avec les résultats de Rescuecom à la fois en mars et en août de cette année (http://www.rescuecom.com/blog/?cat=35). Il est intéressant de voir que les conditions sont relativement similaires, puisqu'il s'agit dans les deux cas de sociétés offrant des services hors circuit contructeur. Pour autant il semble que la tendance se confirme, pour Asus dans le haut du tableau, et pour HP et Acer à l'arrière.
    1