Samsung abandonne ses tablettes Windows RT aux USA

L'Ativ Tab 10.1L'Ativ Tab 10.1

Mike Abary, un vice-président de Samsung, a fait savoir à nos confrères de Cnet que la société n’allait pas sortir de tablettes Windows RT sur le marché américain pour le moment. Il explique que la demande est trop faible et les coûts pour éduquer le consommateur trop élevés.

Samsung juge que Windows RT demande trop d’effort pour une demande trop faible.

Les Ativ Tab 10.1 étaient censés être la première tablette Windows RT du constructeur (cf. « Samsung accueille Windows 8 avec ses Ativ »). Elle devait embarquer un processeur Snapdragon S4 et être déclinée en versions 32 Go et 64 Go.

Selon le vice-président, les revendeurs et distributeurs auraient fait savoir au Coréen que la demande en tablette Windows RT était très basse et Samsung ne pouvait pas justifier les investissements nécessaires à l’éducation du public. En effet, le père des Galaxy S III affirme que ses tests internes ont montré que les consommateurs ont du mal à comprendre ce qu’est Windows RT.

La confusion de Windows RT

La firme ne parle pas de l’interface, mais principalement de l’identité de Windows RT, faisant probablement référence au fait que le système d’exploitation utilise en partie le même nom que Windows 8, mais qu’il ne peut pas faire tourner les applications x86. La firme n'a rien dit sur la commercialisation de la tablette dans le reste du monde.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
15 commentaires
    Votre commentaire
  • C'est sûr que pour une quasi majorité d'utilisateurs, si y'a Windows dans le nom c'est forcément "comme le PC du salon". Même parmi ceux qui sont un minimum intéressés à l'IT, pas mal n'ont aucune idée de ce qu'est une architecture processeur ou un jeu d'instruction.

    Le problème étant que passer des heures à tenter d'expliquer à Jean-Robert le postier pourquoi une tablette Windows (RT) ne peut pas faire la même chose qu'un PC Windows, c'est fastidieux et au final décourageant pour tout le monde.
    2
  • Je reprend complètement le commentaire de "LAlbert ".

    Et j'ajouterais qu'en plus le market pour Windows RT est vraiment limité comparativement aux 2 ténors (IOS et Android). Android a mis le temps pour quasiment rattrapé IOS mais je ne suis pas sur et même quasiment certain que les programmeurs ne se lanceront pas ou peu dans cette voie.
    Surtout que Windows 8 est aussi présent.

    Pour rappel pour ceux qui ne connaisse pas. Windows RT n'est absolument pas Windows 8 même s'ils ont le même principe d'interface. Et comme l'annonce LAlbert Les logiciels pour Windows que vous connaissez et utilisé si vous avec un PC ne fonctionneront pas sur un Windows RT.
    0
  • Il est clair que la façon de les nommer, en plus du fait qu'en apparence rien ne les distingue, aide pas à comprendre ce que "RT" peut changer.

    Mais perso j'ai trouvé le bon filon, je dis au gens que c'est pareil. Si on part du principe largement vérifié que de nombreuses personnes aujourd'hui considèrent iOS comme un OS complet, capable et souple, du coup je ne vois pas en quoi un Windows RT ne les contenterait pas. Suffit de leur dire que le sans RT, "c'est mieux", et basta, dans les deux cas ils seront satisfaits.
    2