Intel travaille sur Android 3.0

Intel a annoncé qu’il avait commencé à porter Honeycomb sur son architecture x86. Il réitère ainsi son désir de conquérir le marché des tablettes.

Paul Otellini a expliqué lors de la conférence annonçant les résultats de la firme que Google lui avait fourni le code source de Honeycomb. En effet, pour rappel, le code est disponible aux partenaires de la firme, mais pas au public (cf. « Android Honeycomb n’est pas open source »)

Intel a montré qu’il était prêt à tout pour une tablette Honeycomb Ce n’est pas la première fois qu’il porte une version d’Android sur processeur x86 (cf. « Intel porte Android 2.2 sur CPU x86 ») et nous savons qu’il souhaite optimiser le système d’exploitation pour ses Atom. Il faut dire que le marché des netbooks stagne et il sait qu’une expansion majeure de son activité Atom passe nécessairement par les tablettes.

MeeGo n’est pas mort et Intel continue de trouver des partenaires pour soutenir ce projet (cf. « LG vole au secours de MeeGo »), mais Android semble aujourd’hui le meilleur concurrent d’iOS et Intel sait qu’il ne peut pas rater ce virage.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
10 commentaires
    Votre commentaire
  • manuch
    C'est presque dommage que Meego et Android finissent par se concurrencer. Ce sont a priori des systèmes assez proches, et Meego n'ayant a priori pas les mêmes moyens, il risque de disparaître dans la sélection naturelle.
    0
  • muc73
    Ce qui est vraiment dommage, c'est l'arrogance de Google (même que La Pomme) d'acquérir l'IP open source - comme c'est le kernel et l'écosystème de Linux - et proclamer le résultat leur propriété indigène comme si de rien n'était, même sans dire merci.
    0
  • spae0899
    T'as tout compris... Même combat
    0