Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Intel travaille sur Android 3.0

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 10 commentaires

Intel a annoncé qu’il avait commencé à porter Honeycomb sur son architecture x86. Il réitère ainsi son désir de conquérir le marché des tablettes.

Paul Otellini a expliqué lors de la conférence annonçant les résultats de la firme que Google lui avait fourni le code source de Honeycomb. En effet, pour rappel, le code est disponible aux partenaires de la firme, mais pas au public (cf. « Android Honeycomb n’est pas open source »)

Intel a montré qu’il était prêt à tout pour une tablette Honeycomb Ce n’est pas la première fois qu’il porte une version d’Android sur processeur x86 (cf. « Intel porte Android 2.2 sur CPU x86 ») et nous savons qu’il souhaite optimiser le système d’exploitation pour ses Atom. Il faut dire que le marché des netbooks stagne et il sait qu’une expansion majeure de son activité Atom passe nécessairement par les tablettes.

MeeGo n’est pas mort et Intel continue de trouver des partenaires pour soutenir ce projet (cf. « LG vole au secours de MeeGo »), mais Android semble aujourd’hui le meilleur concurrent d’iOS et Intel sait qu’il ne peut pas rater ce virage.

Commentaires
Interroger un expert

Votre question aux experts de la catégorie Les news : vos réactions du forum

Exemple : Android, ordinateur portable, usb, disque dur

Cette page n'accepte plus de commentaires
  • manuch , 20 avril 2011 18:15
    C'est presque dommage que Meego et Android finissent par se concurrencer. Ce sont a priori des systèmes assez proches, et Meego n'ayant a priori pas les mêmes moyens, il risque de disparaître dans la sélection naturelle.
  • muc73 , 20 avril 2011 21:21
    Ce qui est vraiment dommage, c'est l'arrogance de Google (même que La Pomme) d'acquérir l'IP open source - comme c'est le kernel et l'écosystème de Linux - et proclamer le résultat leur propriété indigène comme si de rien n'était, même sans dire merci.
  • spae0899 , 20 avril 2011 23:38
    T'as tout compris... Même combat
  • Afficher les 10 commentaires.
  • Mictateur , 21 avril 2011 00:54
    Citation :
    C'est presque dommage que Meego et Android finissent par se concurrencer. Ce sont a priori des systèmes assez proches, et Meego n'ayant a priori pas les mêmes moyens, il risque de disparaître dans la sélection naturelle.

    Tout comme Windows Mobile, Bada, Moblin, Maemo, Symbian, BlackBerry OS, et peut-être même webOS. Je t'assure, on survivra. ;) 



    Citation :
    Ce qui est vraiment dommage, c'est l'arrogance de Google (même que La Pomme) d'acquérir l'IP open source - comme c'est le kernel et l'écosystème de Linux - et proclamer le résultat leur propriété indigène comme si de rien n'était, même sans dire merci.

    Oui enfin c'est pas comme si on l'avait pas vu venir gros comme une maison depuis des années...
  • spae0899 , 21 avril 2011 00:55
    Le travail effectué par les dev anonymes, on s'approprie et on récolte...
  • gedd , 21 avril 2011 11:21
    spae0899Le travail effectué par les dev anonymes, on s'approprie et on récolte...

    Ben je suis en SSII et c'est la même chose au détail près que je suis payé ... Et quand je développe mes propres projet en open source j'accepte qu'on utilise mon travail sans recevoir quoi que ce soit en retour. Je ne trouve rien de choquant la dedans !

  • spae0899 , 21 avril 2011 11:22
    Alors c'est cool
  • champomy62 , 21 avril 2011 12:49
    tu as gaspillé du temps pour que tes projets open source aboutissent, alors quand c'est un autre projet libre qui reprend ton code, ok c'est avec plaisir, mais quand c'est une société ça mérite une récompense surtout qu'elle se fait de l'argent avec...
  • tranche , 21 avril 2011 15:45
    Pour ce qui est de
    Citation :
    Ce qui est vraiment dommage, c'est l'arrogance de Google (même que La Pomme) d'acquérir l'IP open source - comme c'est le kernel et l'écosystème de Linux - et proclamer le résultat leur propriété indigène comme si de rien n'était, même sans dire merci.


    Android utilise Linux comme kernel (sous licence GPLv2), l'écosysteme (userland) android est sous licence apache v2 et la libc android (dérivé de la libc BSD) sous licence BSD.
    Tout cela est un usage normale du kernel comme le definit la licence de Linux et la Note ajouté par Linus Torvald pour ce qui est des programmes en userland utilisant les routines kernel (celà afin de permettre l'utilisation de n'importe quelle licence en dehors du kernel).
    Chaque version d'android doit rendre publique les modifications effectuées sur le kernel sous licence GPLv2. Il ne peut pas y avoir de vols de code du kernel, ni de vol au niveau d'aucune librairies libres utilisées (comme dans webos, toutes les modifs sont rendues publique).
    Par contre Google à la main sur les autres parties (sous licence apache) mais ça les contributeurs le savaient et même si Google décide de ne pas rendre publique Honeycomb (exemple au hazard) des forks des précédentes versions pourrait naître. Je ne pense pas que ça soit leur interêt.

    Pour moi le problème d'Android ce n'est pas que Google vole du code car comme expliqué ça serait plus compliqué que certain ne le pense mais le mode de développement fermé (ouvert seulement à chaque version stable).
    Et aussi le fait que l'on devrait profiter d'Android pour obtenir des pilotes libre pour toutes les nouvelles puces graphique utilisées (par exemple PowerVR).
    Et techniquement, le userland peu commun d'Android qui oblige à passer par du java pour faire de l'affichage (beurk).
  • joedu12 , 23 avril 2011 20:47
    Nokia aurait plus été derrière Meego/Maemo il ne se seraient pas plantées et on aurait un vrai système opensource sur les smartphone...