Verbatim lance des Blu-ray XL de 100 Go

Vous sauvegardez encore sur DVD ? Il est temps de vous mettre à jour : Verbatim, filiale de Mitsubishi, a commencé la distribution en France de disques Blu-ray d'une capacité de 100 Go. Ces BD-R XL sont validés par la Blu-ray Disc Association. Pour atteindre une capacité aussi élevée, ils empilent non pas deux, mais trois couches gravables, plus denses que sur des disques de 25 ou 50 Go classiques. L'inconvénient majeur est bien entendu que les BD XL sont incompatibles avec les lecteurs et graveurs existant, sauf les quelques modèles explicitement certifiés.

Le second inconvénient du BD-XL est son prix : comptez 49 € le disque. Verbatim assure cependant que ses disques sont adaptés à l'archivage de données à long terme. Nous vous recommandons toutefois d'être prudents, les sauvegardes sur CD-R et DVD-R ayant déjà montré leurs limites par le passé. Mitsubishi Kagaku Media produit d'ailleurs une gamme de BD-XL "Entreprise" à la longévité accrue (plus de 50 ans). Elle est malheureusement encore réservée au Japon.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
7 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • magellan
    Par pitié... stop les formats exotiques qu'on n'arrivera pas à relire ou à maintenir, faute d'une clientèle suffisante! Jaz, disques ZIP... non, ça ne sert à rien de multiplier les formats spécifiques qui, une fois en place, posent problème pour la fourniture de médias neufs, voire même de lecteurs capables de les prendre en charge.

    Ca serait un grand pas si les plus grands concepteurs de médias (Sony, Verbatim et consoeurs) s'entendent un jour pour pondre un format physique commun, afin de pouvoir répondre efficacement à la demande de volume aujourd'hui devenue critique, et permettre un suivi dans le temps tant matériel (fournir des lecteurs internes/externes compatibles avec les interfaces revues), que support (et pas pleurer son investissement si le fabricant se désiste).
    0
  • 1815
    de toute façon pour l'archivage le support optique c'est nase. à moins de ne vouloir archiver que pour une durée - très - limitée...
    0
  • jamais content
    Bah ça dépend du stockage: si tu laisses des CD gravés au soleil... ou s'ils sont à la cave à 10C constants dans une boite étanche avec des sachets anti humidité...
    1