Qualcomm Atheros s'intéresse aux puces réseau dédiées aux jeux

Qualcomm Atheros, une filiale de Qualcomm, vient d’acquérir Bigfoot Networks. Le rachat s’est fait en toute discrétion au mois d’août dernier pour un montant tenu secret. Il est permis de penser que l’acquéreur reprendra l’activité à son nom et intègrera les technologies de la firme dans ses propres puces. Les bureaux de Bigfoot seront déménagés dans les locaux de Qualcomm Atheros qui assurera le service après-vente des ses cartes.

Vers la démocratisation des cartes réseau haut de gamme

Le dernier produit Bigfoot, le Network Killer Wireless N 1102, utilisait déjà une puce Atheros avec un firmware et des pilotes personnalisés. Les deux sociétés travaillaient ensemble depuis un moment et Qualcomm devrait grandement bénéficier de son expertise.

Bigfoot est surtout connu du grand public pour ses cartes réseau qui sont censées améliorer les temps de latence dans les jeux en leur donnant la priorité sur le réseau (cf. « Killer 2100 : la carte qui accélère l’Ethernet ? »). Néanmoins, ce même principe peut être utilisé pour optimiser les connexions VoIP ou le streaming de contenus multimédia. La firme possède aussi des technologies relatives au cloud. Qualcomm Atheros est par contre moins connu du grand public, mais on retrouve ses puces Bluetooth ou Wi-Fi dans de nombreux routeurs et ordinateurs portables. Il sera d’ailleurs le premier à livrer des puces Bluetooth 4.0 + HS sur le marché. Elles seront intégrées dans les portables d’Acer.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
9 commentaires