Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Le PDG de RIM envisage d'abandonner ses BlackBerry

Par - Source: Die Welt | B 5 commentaires

Alors que ses BlackBerry sont en perte de vitesse, RIM mise son avenir sur le succès de son prochain système d'exploitation, BlackBerry 10. Si la plateforme séduit à la fois le consommateur et les entreprises, fiefs historiques de RIM finalement conquis par iOS et Android, RIM pourra conserver son modèle économique actuel. A l'opposé, si BlackBerry 10 n'apporte pas le renouveau escompté, RIM devra changer sa stratégie.

Parmi les options envisagées : la vente de licence pour BlackBerry OS, mais aussi, plus radicalement, l'abandon des smartphones BlackBerry, c'est-à-dire la cession de la division "matériel" du constructeur. Des rumeurs évoquaient cette possibilité depuis quelques mois mais c'est cette fois le PDG Thorsten Heins en personne qui l'a mentionnée dans une interview au quotidien allemand Die Welt. Rien n'est fait cependant. M. Heins veut attendre après le lancement de BB 10 pour se décider. Tous les yeux seront donc tournés sur cette nouvelle plateforme, que l'on découvrira complètement le 30 janvier.

Afficher 5 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • magellan , 21 janvier 2013 13:22
    Je m'interroge sur la pertinence d'une licence BB10 face à Androïd par exemple... quelle est la chance qu'un constructeur daigne se pencher sur BB, alors que la communauté a déjà pris à pleines mains Androïd? Sans compter le catalogue, la durée de portage, le coût de mise à jour de BB10 pour le rendre viable sur d'autres archis que celles nativement prévues... ça me semble un pari aussi osé que peu crédible. En revanche, céder la construction des terminaux pour récupérer de l'argent et le réinvestir dans "autre chose"... reste à voir quoi surtout.
  • Gerophil , 21 janvier 2013 14:31
    magellanJe m'interroge sur la pertinence d'une licence BB10 face à Androïd par exemple... quelle est la chance qu'un constructeur daigne se pencher sur BB, alors que la communauté a déjà pris à pleines mains Androïd? Sans compter le catalogue, la durée de portage, le coût de mise à jour de BB10 pour le rendre viable sur d'autres archis que celles nativement prévues... ça me semble un pari aussi osé que peu crédible. En revanche, céder la construction des terminaux pour récupérer de l'argent et le réinvestir dans "autre chose"... reste à voir quoi surtout.


    Ouep, j'ai du mal à voir un BB10 sur un autre device qu'un Blackberry : rien de mieux pour décrédibiliser totalement l'OS en le vendant sur des machines de basse qualité/pas prévues pour ça. C'est comme si Apple annonçait une licence iOS, ni plus ni moins.
  • blaknigaz , 21 janvier 2013 19:59
    Voici un article qui fait encore du tord à RIM
    L'auteur de cet article ne sait pas lire l'allemand on dirait en mettant un titre pareil.

    Pour ceux qui ont dénié voir la source du quotidien allemand, voici la traduction via google :
    http://translate.googleusercontent.com/translate_c?depth=1&ei=d4z9UIHRHOuW0QWY6IDgDA&hl=fr&prev=/search%3Fq%3Ddie%2Bwelt%26hl%3Dfr%26tbo%3Dd%26rlz%3D1C1CHFX_frFR519FR519&rurl=translate.google.fr&sl=de&twu=1&u=http://www.welt.de/wirtschaft/article112914284/Das-Blackberry-wird-eine-substanzielle-Rolle-spielen.html&usg=ALkJrhh2ZqauMPCn0K_JkBqInGZfqjx4Hg

    A part expliquer comment RIM en est là aujourd’hui avec un tout nouvel OS et que la société a du faire quelques sacrifices pour être plus compétitif ...


    @+
  • matthieu lamelot , 22 janvier 2013 11:29
    Citation :
    Voici un article qui fait encore du tord à RIM

    Hmm. Vu l'évolution du cours suite à la publication de cette interview (+11 %) les marchés n'ont pas vraiment l'air de cet avis.

  • St-Jean , 22 janvier 2013 22:11
    En tout cas, mes actions de RIM ont pris 58 % depuis deux mois... et ça monte encore. Yesss!