Nvidia Kepler dans un supercalculateur hybride

NVIDIA vient d’annoncer que l’Université de l’Illinois allait être équipée d’un supercalculateur Cray embarquant des processeurs graphiques Tesla issus de la prochaine architecture Kepler. Le projet répond au nom de code Blue Waters et la machine devrait être l’un des supercalculateurs les plus puissants au monde une fois terminé. Les chercheurs visent une puissance soutenue de 1 petaflops.

L’un des plus puissants supercalculateurs au monde

La machine est dite hybride, car elle reposera sur des Opteron 6200 pour les calculs classiques et les Tesla pour les opérations GPGPU. C’est une configuration de plus en plus courante dans le domaine des supercalculateurs et les initiatives tels que l’OpenACC tente justement d’en tirer parti.

Elle intègrera 1,5 Po de mémoire centrale, soit 4 Go par core x86, ce qui donnerait 375 000 cores ou environ plus de 23 000 processeurs à 16 cores. Un petaoctet est égal à 1015 octets. Le nombre de processeurs graphiques est encore moins précis. Le système disposera de 30 armoires Cray XK6, chacune pouvant inclure jusqu’à 96 processeurs Tesla. On doute néanmoins que le supercalculateur utilise autant de GPU par armoire. Il disposera d’un espace de stockage de 25 Po. Blue Waters devrait être déployé d’ici la fin de l’année prochaine.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • jankeke
    Citation:
    Un petaoctet est égal à 1015 octets.

    On a oublié un petit signe là. C'est 10^15. Pas pareil. ^^
    0
  • jankeke
    Tient, je me demandais ce qui vient après Peta. Donc j'ai googlé un peu et j'ai trouvé ça :

    Kilo, mega, giga, tera, peta, exa, zetta, yotta.
    Yotta étant 10^24.

    Pour ceux que ça intéresse ...
    0
  • dom2207@guest
    il y a aussi le chouilla :)
    1