Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Boîtier Lian-Li PC-777

Boîtier Lian-Li PC-777
Par
Lian-Li a 20 ans ! Pour fêter l’occasion, les Taiwanais ont longtemps hésités entre offrir à chaque employé son poids en riz cantonnais et un "plan de restructuration" massif (comme on dit). Par chance pour les employés de l’entreprise et pour nous, le constructeur s’est finalement contenté de concevoir un boîtier hommage à la marque. Et qui se révèle être une véritable surprise, étant plus proche d’un cliché français que taiwanais pour le coup.

Design général

Pour sûr, le PC-777 ne laissera personne indifférent. C’est bien la première fois qu’un constructeur, et pas des plus déjantés qui plus est, nous propose un châssis arborant la célèbre spirale logarithmique, qui le rapproche immuablement de l’escargot. Plus étonnant, c’est le plus souvent la sympathie qu’évoque la vision de la bouille de ce boîtier. Il faut dire que la finition reste on ne peut plus fidèle aux boîtiers Lian-Li, avec l’éviction de tout élément superflu et une sobriété qui est finalement parfaitement au rendez-vous.


D’ailleurs, l’élément auquel nous le rapprocherions le plus reste le rêve de beaucoup d’audiophile, à savoir l’enceinte très haut de gamme B&W Nautilus. Enceinte saluée pour son design, et dont la forme du caisson du haut parleur basse fréquence permet une atténuation particulièrement bonne de la distorsion et des ondes stationnaires, facilitant notamment son placement dans n’importe quelle pièce.


Un point important à remarquer sur l’aspect général du PC-777, et dont on ne se rend pas compte sur les photos, concerne ses dimensions particulièrement généreuses. Ou encombrantes, suivant le point de vue. La hauteur atteint en effet 64,5 cm, pour 24,6 cm de largeur et 57,4 cm de profondeur. En clair, il ne se nichera pas si facilement sous un bureau, et encore moins sur celui-ci, vu la disposition des boutons.

La façade


La façade reste assez semblable à tout boîtier standard. On retrouve un total de 6 baies 5"¼, dont la première dispose d’un cache (et un seul) pour un lecteur optique, alors que la dernière se dote pour sa part d’un désuet cache de lecteur de disquette 3"5. Deux grosses LED d’indication (5 mm) sont présentes à l’extrémité supérieure, alors que le logo de la marque se voit relégué à la jonction avec la partie inférieure. En effet, en-dessous de cette façade parfaitement plane, on retrouve une section de la spirale, légèrement en retrait et arborant une large grille d’aspiration d’air. Une seconde grille moins importante se cache d’ailleurs au niveau de la jonction de la spirale avec le socle.

Ce dernier n’était pas fondamentalement nécessaire vu la découpe de la base, mais Lian-Li a préféré l’inclure afin d’assurer une stabilité à toute épreuve à son PC-777. La tranche de ce socle présente les crêtes caractéristiques de la marque, et que l’on retrouve également au niveau des contours latéraux de la façade.