AMD et Bullet Physics : vive la physique libre

AMD poursuit son combat contre la technologie PhysX de Nvidia. Après la démonstration du moteur Havok exécuté sur OpenCL en mars dernier, AMD lance aujourd'hui son Open Physics Initiative. Ce programme pour une physique libre veut promouvoir les moteurs effets physiques dans les jeux vidéos qui utilisent des API standard et ouvertes, telles qu'OpenCL. AMD a ainsi aidé les développeurs du moteur d'effets physiques Open Source Bullet Physics pour porter leur produit sur OpenCL. Ce moteur peu connu du public possède, d'après une étude parue dans le numéro d'août de Game Developers Magazine, une part de marché de 10,3 %. Soit la troisième place derrière PhysX (26,8 %) et Havok (22,7 %). Bullet est par exemple employé dans la version 11 du logiciel Cinema 4D, qui est la base d'un benchmark que nous utilisons couramment (Cinebench).

AMD a également conclu un partenariat avec les développeurs de Pixelux, auteurs d'un moteur particulier dont la nouvelle version s'intègre dans le Bullet Engine. Il est très clair qu'AMD met toute son énergie à promouvoir la programmation via OpenCL, et tente de faire oublier les solutions propriétaires, comme celles de Nvidia.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
6 commentaires
    Votre commentaire
  • madpo
    ça commence sentir le sapin pour le physx tel qu il existe :o
    4
  • urschuca
    Trés bonne nouvelle, le logiciel propriétaire n'a que peu d'avenir.
    7
  • Anonyme
    -1