Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

CeBIT 2008 : c'est parti !

CeBIT 2008 : c'est parti !
Par

CeBIT 2008

Ah, le CeBIT ! Chaque année, c’est avec une joie non dissimulée et toujours croissante que nous nous rendons à ce pèlerinage hardwarien mondialement connu, et que nos collègues qui ne peuvent se rendre qu’à Las Vegas pour le CES ou encore Taiwan pour le Computex nous envient. Pensez donc, le charme d’Hanovre en plein hiver avec sa neige, ses températures polaires, sa gastronomie fine, son architecture visionnaire et ses habitants si chaleureux… sans parler bien sûr du salon en lui-même qui regorge d’annonces tonitruantes et de vrais surprises.

Soit, nous exagérons un peu : ces dernières années et particulièrement en 2007, la légitimité du salon a en réalité sérieusement été remise en question devant le peu d’intérêt du salon en lui-même, les nouveautés présentées étant connues à l’avance et généralement peu intéressantes, les constructeurs ne s’obligeant plus à forcément attendre ce salon avant de les lancer. Mais il reste l’endroit rassemblant le plus de constructeurs, contacts et produits et est donc toujours important, d’autant que cette année devrait voir arriver des changements.

Les Allemands, des gens bizarres...

Les joueurs vont à la Games|Convention, le grand public à l’IFA. A la recherche d’un nouveau public, le CeBIT vire au vert malgré son enseigne rouge et revoit son programme pour y accorder une plus grande place aux professionnels. Sa nouvelle orientation, plus axée produits finis, offre à ses 5 500 exposants plus de possibilités de se concentrer sur les affaires.

Pour sa version 2008, le CeBIT aura bien des difficultés à être à la hauteur de sa réputation de plus grand salon informatique au monde : en Allemagne, la Games Convention et l’IFA accaparent son public, et au niveau international, il doit faire face à la concurrence du CES et du Computex. Selon son directeur, Ernst Raue, le salon a toutefois retrouvé son équilibre, en proposant "un nouveau concept plus pointu, une structure plus claire et un contenu plus fourni", l’ensemble "ayant reçu un accueil très favorable", ce qu’il confirme en nous annonçant l’inscription de 5 500 exposants issus de 75 pays. Le nouveau concept en question repose sur une série de piliers : Business Solutions, Public Sector Solutions, Technology & Infrastructure et Home and Mobile Solutions, auxquels Deutsche Messe AG, l’entreprise qui organise le CeBIT, vient ajouter un programme de conférences étendu nommé CeBIT Global Conferences.