Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Corsair renomme le kit watercooling de Swiftech

Par | B 30 commentaires
Corsair s'était déjà lancé dans le watercooling il y a 22 mois de cela, avec l'Hydrocool 200. Tout aussi performant que bruyant, ce kit avait été développé à l'époque par Delphi. Sa particularité était de s'inscrire dans le créneau des watercases, unités de refroidissement externes au boîtier. Après avoir longtemps cherché à remplacer cet Hydrocool, Corsair nous présente aujourd'hui son "nouveau" kit, le Cool.

Evidemment, les initiés auront reconnus du premier coup d'oeil les composants atypiques du fabricant Swiftech, et plus particulièrement la pompe Laing, le RadBox et le réservoir qui constituent l'excellent kit H20-120 rev.3 de l'américain Swiftech. Pour rappel, ce kit tire sa force d'un waterblock bien étudié et à la planéité presque parfaite, d'une pompe petite mais capable de maintenir un débit correct dans un circuit restrictif, et du très simple mais ingénieux Radbox qui permet d'utiliser de l'air extérieur au boîtier pour refroidir le radiateur, ce qui se révèle excellent du point de vue des performances (un peu moins au niveau du bruit). On espère donc que Corsair en profitera pour se démarquer sur les points qui lui reste : la disponibilité et le prix. Le communiqué parle pourtant d'un prix inférieur à 240 $, et insiste sur les efforts réalisés par Corsair sur la sélection de chaque composant...

Afficher 30 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • Seb c est bien , 29 janvier 2005 02:02
    le bordel que c'est, là-dedans ! :ouch: 
  • Seb c est bien , 29 janvier 2005 02:02
    et encore, y a pu les nappes IDE :o 
  • Seb c est bien , 29 janvier 2005 02:02
    oué :D  :jap: 
  • rosco , 29 janvier 2005 11:24
    On dit PLANEITE pas PLATITUDE, ca a aucun rapport avec quelque chose de physiquement plan le 2ème mot :o 
  • Anonyme , 29 janvier 2005 11:42
    rosco a écritOn dit PLANEITE pas PLATITUDE, ca a aucun rapport avec quelque chose de physiquement plan le 2ème mot :o 
    C'est toi qui le dit ! Selon l'académie française :
    Citation :
    PLATITUDE, subst. fém.
    A. Caractère de ce qui est plat, sans relief. Platitude d'un champ, d'une plaine, d'un canal, d'une feuille de tôle. Quelle joie pour moi quand je sortais enfin de cette platitude du paysage de Mâcon, pour entrer dans les véritables collines du Mâconnais (LAMART., Nouv. Confid., 1851, p.75). Comme le squelette transparaissait sous la platitude de ses seins (LORRAIN, Phocas, 1901, p.196). Le plateau (...) bien triste avec ses cailloux et ses revêches palmiers nains, mais dont la platitude même est un repos pour l'esprit (THARAUD, Marrakech, 1920, p.9).


    De plus, planéité s'applique à un plan, pas à un volume. Or, une pompe n'est pas un plan, c'est un volume, dont les faces peuvent faire preuve de planéité. La définition de l'académie française est, une fois de plus, assez claire :
    Citation :
    Prononc. et Orth.: [], [plan]. Homon. et homogr. plan1 (bot.); plane (de planer1,2). Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1520 superficie plane (E. DE LA ROCHE, Arithm., fo 227 ro ds GDF. Compl.). Empr. au lat. planus «plat, uni, égal» (cf. plain).
    DÉR. Planéité, planité, subst. fém. Caractère de ce qui est plan. Synon. planitude. Non seulement les rios manquaient, car la planité du sol ne leur offrait aucun lit favorable, mais les mares artificielles creusées de la main des Indiens étaient également taries (VERNE, Enf. cap. Grant, t.1, 1868, p.157). Une lame de verre de très bonne qualité dont la planéité des faces a été optiquement contrôlée par un procédé interférentiel (PRAT, op.cit., p.104). [planeite], [planite]. 1res attest. 1794 planéité (Ch.POUGENS, trad. de J. G. A. Forster, Voyage philos. et pittoresque sur les rives du Rhin, t.1, p.339 ds QUEM. DDL t.21), 1868 planité (VERNE, loc. cit.); dér. sav. de plan1, suff. -(ei)té*, -(i)té*.
    BBG. DUB. Dér. 1962, p.39.
  • rosco , 29 janvier 2005 12:14
    On a pas le même dico...
    Citation :
    De plus, planéité s'applique à un plan, pas à un volume.

    On parle de la base qui est une surface, un plan, rien à voir avec un volume (Pkoi tu parles de volum et de pompe?). On parle pas non plus de parallélisme de face.
    Platitude c'est plus grossier que planéité et c'est bien pour un terrain par exemple, on dit pas platitude en méca. Simple divergence de définition...
  • manu18 , 29 janvier 2005 12:37
    fort interessant pour un barebone ou minipc, je vais etudié ça de pret
  • FRANCKYIV , 29 janvier 2005 13:04
    rosco a écritOn dit PLANEITE pas PLATITUDE, ca a aucun rapport avec quelque chose de physiquement plan le 2ème mot :o 


    ... et juste après ...

    M Prof a écritC'est toi qui le dit ! Selon l'académie française :


  • Florian c , 29 janvier 2005 13:05
    ouais bon :o 
  • Kryten , 29 janvier 2005 13:34
    FRANCKYIV a écrit... et juste après ...





    C'est quoi le truc drôle :??: 
  • FRANCKYIV , 29 janvier 2005 13:47
    Kryten a écritC'est quoi le truc drôle :??: 


    M Prof ...



    (forcément, si tu le connais pas ...)
  • Kryten , 29 janvier 2005 13:49
    Bah d'après ce que j'ai lu il est pas exactement comme Michel Merlin :o 
  • Anonyme , 29 janvier 2005 15:40
    FRANCKYIV a écrit... et juste après ...



    Sorry, mais je ne capte pas non plus ce qu'il y a de drôle !
  • Anonyme , 29 janvier 2005 15:45
    Kryten a écritBah d'après ce que j'ai lu il est pas exactement comme Michel Merlin :o 
    Sois plus clair, Je ne sais pas si je dois te détester ou te haïr, je ne connais pas Michel MERLIN !
  • FRANCKYIV , 29 janvier 2005 15:47
    M Prof a écritSorry, mais je ne capte pas non plus ce qu'il y a de drôle !


    Laisse tomber :o 
  • FRANCKYIV , 29 janvier 2005 15:48
    M Prof a écritSois plus clair, Je ne sais pas si je dois te détester ou te haïr, je ne connais pas Michel MERLIN !


    +1
  • Anonyme , 29 janvier 2005 15:50
    rosco a écritOn a pas le même dico...
    Citation :
    De plus, planéité s'applique à un plan, pas à un volume.

    On parle de la base qui est une surface, un plan, rien à voir avec un volume (Pkoi tu parles de volum et de pompe?). On parle pas non plus de parallélisme de face.
    Platitude c'est plus grossier que planéité et c'est bien pour un terrain par exemple, on dit pas platitude en méca. Simple divergence de définition...
    Il est vrai que planéité est plus adapté, mais platitude n'est pas non plus faux !

    Ceci dit, faudra que Florian nous explique où il a vu des waterblocks d'une non planéité presque parfaite. A moins qu'il ne veuille parler de son état de surface, donc de son surfaçage ? Qui oserait sortir un Waterblock ondulé ?
  • Florian c , 29 janvier 2005 16:11
    Ben beaucoup malheureusement, Swiftech étant a peu près le seul constructeur à s'attacher à ce point (et non à passer du mirror pour faire briller, cela n'aidant en rien le contact :o )
  • Anonyme , 29 janvier 2005 16:18
    Ah OK, le WC c'est donc beaucoup de l'arnaque ! Je ne connais pas, je refroidis encore à l'air moi !
  • Anonyme , 29 janvier 2005 16:19
    Remarque, que l'on trouve beaucoup de merde dans les WC ne m'étonne guère, finalement !
Afficher plus de commentaires