140 millions € pour les fabricants de DRAM

Trente deux états américains ont obtenu gain de cause et recevront un total de 173 millions de dollars (env. 140 millions d’euros) de la part de six fabricants de DRAM reconnus coupables d’avoir fixé les prix de leurs mémoires.

La décision condamne Micron, NEC, Infineon, Hynix, Elpida et Mosel-Vitelic. Samsung et Windbond ont réglé l’affaire à l’amiable en 2007, ce qui s’est accompagné d’un versement de 113 millions de dollars (env. 92 millions de dollars). Samsung, Hynix, Infineon, et Elpida font l’objet d’une enquête séparée et ont déjà plaidé coupables de fixation des prix. L’Europe ne devrait pas tarder à sanctionner ces entreprises pour les mêmes raisons.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    Tout le monde se demande alors... a qui va cet argent ? A tout le monde, acheteur de ram ou pas, réparti dans des budget quelconques...
    Et le consommateur au final, va t'il payer moins cher sa RAM ? de toute logique non. Car ces 140 millions, ces entreprises vont bien devoir les trouver...

    Alors quid le punition ? nécessaire bien sur, mais malheureusement bien trop occulte pour le commun des consommateurs.
    3
  • shinsei
    S'il vous plait:
    Citation:
    coupables d’avoir fixé les prix
    ...
    Citation:
    coupables de fixation des prix.
    ...

    La traduction de "Price Fixing" c'est "entente sur les prix". Avoir un prix fixé ca veut dire qu'il ne change pas dans le temps, ca ne veut pas dire que les constructeurs se sont entendus pour le maintenir artificiellement haut.
    3
  • mum1989
    quoi qu'il en soit ce sont des voleurs ces fabriquant de DRAM
    0