Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

La plus rapide des flashs quad bits

Par - Source: Silicon Storage | B 2 commentaires

Silicon Storage Technology vient de présenter la plus rapide des mémoires flash quad bits puisqu’à 1,8 V, elle dispose d’un débit de 320 Mbits/s.

Portée importante

Fonctionnant à 80 MHz, ses performances permettent l’exécution de programmes depuis la mémoire flash, sans avoir à répliquer le code sur une SRAM. On s’attend à la trouver dans les téléphones portables, les oreillettes bluetooth, les GPS et tout autre produit mobiles.

Faciliter l’accès aux informations

Le modèle présenté par la firme est une évolution de sa mémoire 3 V. Pour arriver à ses fins, la firme a développé une méthode indexant la mémoire afin que le système puisse passer d’une adresse à l’autre en faisant un bond de 256 octets (une page), 64 Ko (un bloc) ou plus, tout en utilisant un système d’adressage indirect, ce qui réduit le nombre de cycles d’horloge et accélère l’accès aux données.

Silicon Storage parle d’une fiabilité de 100 000 cycles et la possibilité de garder les données en mémoire pendant plus de 100 ans. Le module demande 15 mA en lecture et 10 µA au repos.

Les premiers exemplaires de tests ont déjà été envoyés. On parle d’une production en masse pour le premier trimestre de l’année prochaine.

Afficher 2 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • -2 Masquer
    solendil , 19 novembre 2009 08:56
    Malheureusement, avec 100k cycles, il est inenvisageable de faire tourner du code un minimum sérieux en direct sur ce genre de mémoire. Un simple algo de tri peut modifier une variable des milliers de fois par seconde, et la flash serait bonne à jeter au bout de qques jours.
  • daam , 19 novembre 2009 09:54
    il ne faut pas oublier qu'il y'a quand même généralement un cache et que les données sont réellement écrites moins souvent (ça dépend aussi de la politique du cache) et qui permet surtout d'améliorer les accès mémoires:
    Car 320 Mbit/s (soit 40 Mo/s) ça reste tout de même très limitant par rapport à la fréquence d'un processeur (même embarqué)(à 500 MHz il faut 50 cycles pour lire un mot de 32 bits). Comme on a environ 1 instruction sur 5 qui est un accès (lecture ou écriture) à la mémoire, ça fait du dégat sur les perfs si il n'y a pas de cache.