Microsoft veut ressusciter son ReadyBoost

Les laboratoires de Microsoft tentent d’améliorer les performances des PC en utilisant de la mémoire Flash. C’est l’histoire ReadyBoost qui recommence.

Oubliez ReadyBoost !

À la sortie de Windows Vista, Microsoft avait fait un lourd tapage médiatique sur sa technologie ReadyBoost qui utilisait des clés USB certifiées pour accélérer le système. Au lieu d’utiliser la mémoire centrale, certaines informations étaient stockées sur le support Flash. Le problème est que les gains étaient inexistants, Vista fut l’échec que l’on connait et Microsoft arrêta d’en parler.

Microsoft aussi fait dans le rebabdging

Curieusement, Redmond revient à la charge. Le nom de la technologie a changé. Il parle maintenant de FlashStore. Il ne mentionne plus de clé USB, mais explique qu’il s’agit d’une mémoire Flash qui vient s’intercaler entre le disque dur et la RAM. Il met l’accent sur une nouvelle méthode d’écriture de la NAND et un index spécialisé dans la RAM afin d’optimiser les opérations d’écritures et de réécriture ainsi que l’accès aux données par le système.

Selon les chercheurs, les premiers résultats seraient « impressionnants » et un SSD pourrait remplacer « 10 à 20 disques durs ». Nous restons très sceptiques. L’étude semble pour l’instant se limiter au monde des serveurs sur des machines complexes et très loin de la configuration moyenne grand public. La firme ne parle pas non plus de commercialisation.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
12 commentaires
    Votre commentaire
  • Basilic et Pistou
    Recussiter ??? WOW !

    Ressusciter serait déjà bien ! ;)
    2
  • sebbk
    ben oui. tu reCussites le rebaBdging :p
    1
  • Oracle
    Citation:
    À la sortie de Windows Vista, Microsoft avait fait un lourd tapage médiatique sur sa technologie ReadyBoost qui utilisait des clés USB certifiées pour accélérer le système. Au lieu d’utiliser la mémoire centrale, certaines informations étaient stockées sur le support Flash. Le problème est que les gains étaient inexistants, Vista fut l’échec que l’on connait et Microsoft arrêta d’en parler.


    La fonction ReadyBoost est toujours disponible sur Windows 7, elle n'a pas disparu avec Vista. [:avril lavigne]

    Citation:
    Selon les chercheurs, les premiers résultats seraient « impressionnants » et un SSD pourrait remplacer « 10 à 20 disques durs ».


    Je ne vois pas en quoi cette technique pourrait remplacer des disques durs puisqu'elle est censée utiliser de la mémoire flash comme cache non volatile entre la RAM et le disque dur.
    4