Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Google Web Toolkit 2.0 est là

Par - Source: Google | B 3 commentaires

Le kit de développement Google Web Toolkit (GWT), permettant de réaliser des applications sur Internet,  passe maintenant en version 2.0. Au programme : rapidité et simplicité.

Google veut travailler avec tous les navigateurs

Cette nouvelle version permet tout d’abord aux développeurs de débugger leur application avec le navigateur de leur choix et non celui imposé par l’outil de Google. C’est extrêmement pratique si votre entreprise a un logicielle qu'elle impose sur tous ses ordinateurs ou si vous souhaitez voir comment votre application se comporte sur plusieurs navigateurs. Pour arriver à ses fins, Google a conçu un add-on, le GWT Developer Plugin, qui permet à votre projet de créer des ponts de debuggage entre plusieurs navigateurs.

GWT permet aussi d’utiliser les outils de développements de chaque navigateur. Un développeur pourra donc débugger son code Java tout en utilisant Firebug (pour Firefox) ou Ditto (pour Safari) pour vérifier les structures DOM et paramétrer ses CSS.

Faciliter l’optimisation du code

Pour améliorer la rapidité des applications, Google a aussi inclus Speed Tracer. Il s’agit d’un plugin pour son navigateur Chrome, qui détaille le temps que chaque élément de l’application prend pour être lancé. Cela permet donc de voir quels sont les bouts de code qui ont besoin d’être optimisés.

On notera enfin des optimisations au niveau du compilateur ou de la gestion du code. Pour en savoir plus ou télécharger GWT, il suffit de se rendre sur le site de Google. Une vidéo présentant GWT 2.0 est disponible sur YouTube.

Commentaires
Afficher 3 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • -1 Masquer
    TGI , 11 décembre 2009 18:27
    ouai ouai.. la théorie selon laquelle google veut conquérir le monde... a pis j,en ai assez dit :D 
  • Manurghl , 11 décembre 2009 19:49
    [...] si votre entreprise a un logiciel qu'elle impose [...]
  • shooby , 16 décembre 2009 20:23
    TGIouai ouai.. la théorie selon laquelle google veut conquérir le monde... a pis j,en ai assez dit

    ah, celle du complot, des illuminatis ...