Le rachat de Chartered par ATIC finalisé

Globalfoundries vient d’annoncer avoir finalisé le rachat de Chartered. Les deux sociétés ont donc maintenant complètement fusionné.

Le nouveau visage de Globalfoundries

Cette acquisition aura apporté 10 000 employés, 12 sites et 150 clients à Globalfoundries qui devrait profiter d’un chiffre d’affaires supplémentaire de 2,75 milliards de dollars (env. 1,90 milliard d’euros), selon les résultats financiers annuels de Chartered pour 2009. Ce chiffre donne de la perspective aux 4 milliards de dollars (env. 2,8 milliards d’euros) déboursé par l’ancienne division d’AMD pour ce rachat.

Cette nouvelle union permettra aux employés de Chartered de profiter des usines et de l’expérience d’AMD tandis que ce dernier pourra mieux rivaliser avec TSMC et Intel en se faisant un nom plus rapidement dans le marché des fondeurs, attirant des clients plus rapidement. Globalfoundries est aussi en train de faire des réductions de prix importantes en proposant des masques à des prix 40 % à 50 % inférieurs à la concurrence. Lorsque l’on sait qu’un ensemble de masques peut atteindre le million de dollars, on comprend pourquoi le nouveau fondeur suscite de plus en plus d’intérêt. Ces réductions montrent que la firme est confiante et qu’elle peut faire face à la dure concurrence de ce marché.

Le futur de Globalfoundries

En plus des usines de Chartered, Globalfoundries devrait profiter d'ici quelques années de la nouvelle usine actuellement en construction à New York. Coûtant 4,6 milliards de dollars (env. 3,17 milliards d’euros) et devant employer 1 400 personnes à terme, elle pourra produire 425 millions de wafers par mois d’ici 2015.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
6 commentaires