Premier test de l'Intel Gulftown Core i9

Tous les polonais ne sont pas plombiers. Certains testent aussi des CPU. Nos confrères de PC Lab se payent même le luxe de publier le premier test d'un Core i9 quelques mois avant la présentation officielle de ce nouveau haut de gamme à six coeurs.

Leur test complet effectué sur du matériel de présérie non finalisé révèle la force du Gulftown dans tous les logiciels sachant répartir leurs calculs sur les six coeurs du CPU. Le Gulftown, comme tous les futurs processeurs d'architecture Westmere, offre également une accélération du chiffrement AES réelle.

Mais plus que la performance, trop incertaine sur ces composants de présérie, c'est le niveau de consommation qu'il est intéressant de mesurer. Le Gulftown i9 inaugure en effet le procédé de gravure en 32 nm d'Intel. La machine de test munie du Gulftown consommait 24 W de moins en charge que lorsqu'elle accueillait un Core i7 Bloomfield à fréquence identique. Au repos, la consommation du Gulftown est à peu près identique à celle du Bloomfield. Une belle performance puisque le Core i9 possède grosso modo 50 % de transistors supplémentaires.

MAJ : Notre confrère a accédé à la demande d'Intel de retirer ce test de la circulation.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
11 commentaires
    Votre commentaire
  • Quote:
    Tous les polonais ne sont pas plombiers. Certains testent aussi des CPU.

    On peut être plombier et tester des CPU ;)
    4
  • On peut aussi être polonais et maçon.
    Rien ne vaut un bon préjugé XD
    3
  • Et tout les plombiers ne sont pas polonais. J'en suis la preuve

    Je suis un français plombier (oui oui sa existe) et fier de l'être
    4