Le H.264 SVC : un format pour les unir tous

Bonne nouvelle pour les amateurs de H.264 (un format de compression vidéo), il va bientôt être possible de s'affranchir du choix de la résolution et d'utiliser un seul fichier pour tous les usages, grâce au SVC (Scalable Video Coding). Concrètement, cette variante du MPEG-4 Part 10 (H.264/AVC) permet en fait d'intégrer les données nécessaires à plusieurs niveaux de décodage dans le même flux. Avec ce système, le streaming est évidemment plus simple : au lieu de proposer un choix de fichiers à l'utilisateur en fonction de sa ligne (ce qui n'est pas forcément trivial comme choix), c'est le fichier qui s'adapte à l'utilisateur. Autre utilisation, dans la vente de films en ligne : actuellement, Apple (par exemple) envoie en fait deux fichiers aux acheteurs de contenu en haute définition : un pour les ordinateurs (en 720p) et un autre pour les appareils mobiles (en 640 pixels de large).

Point intéressant, le fonctionnement ne nécessite pas de modification réelle du système : il ne s'agit pas ici de plusieurs versions d'un même fichier dans un seul conteneur, mais d'un flux adapté : les images à décoder sont marquées et les données enregistrées de façon à êtres décodées de plusieurs manières. Pour faire simple, un fichier encodé en 720p à 2 mégabits/s ne va pas changer de taille en SVC mais contiendra aussi les données pour être décodé en 480p à 30 fps et en 240p à 15 fps (par exemple). Actuellement, le codec est encore en développement, mais des versions de test des outils de Mainconcept sont disponibles et les chercheurs de l'institut Fraunhofer travaillent aussi sur le sujet.

Espérons simplement qu'un fichier SVC ne posera pas de problèmes avec un décodeur classique, incapable de prendre en charge les données supplémentaires.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
14 commentaires
    Votre commentaire
  • pluies
    Citation:
    Pour faire simple, un fichier encodé en 720p à 2 mégabits/s ne va pas changer de taille en SVC mais contiendra aussi les données pour être décodé en 480p à 30 fps et en 240p à 15 fps (par exemple).


    D'accord, mais heu... Si la taille est identique, où est l'intérêt pour le streaming du coup ?
    0
  • dandu
    parce que du coup, il va récupérer que ce qui est important : sur le disque dur (en téléchargement), le fichier est pas plus gros, mais en streaming, le serveur se rend compte que ça passe mal et donc envoie que les données importantes.
    0
  • pluies
    Hmm... D'accord. :)

    Y'a besoin d'une appli spécifique sur le serveur aussi, donc ?

    (Ca poserait pas de problème pour des sites genre YouTube je suppose... Mais si je veux faire du streaming depuis mon chez moi, je l'ai dans l'os ? :p Ou alors intégré à Apache et à la balise video du HTML5 ? Bon ok je rêve un peu là...)
    0