Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Le HRD, un disque dur rectangulaire à 500 Mo/s

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 63 commentaires

La technologie des disques durs magnétiques traditionnels trouve aujourd'hui ses limites. Elle est progressivement dépassée par les SSD à mémoire Flash, non seulement en termes de performance, mais aussi, bientôt en capacité (les SSD 2,5" de 500 Go et plus seront disponibles cette année). Pourtant, le stockage sur plateaux magnétiques n'a pas dit son dernier mot. Une start-up anglaise, DataSlide, a développé une technologie réellement révolutionnaire.

Des disques... rectangulaires

Au lieu d'utiliser un plateau circulaire tournant à vitesse constante et une seule tête de lecture tangentielle, les chercheurs de DataSlide ont utilisé un plateau rectangulaire qui se déplace sur un axe sous une matrice de milliers de têtes de lecture. Les mouvements ont une amplitude très limitée, de 250 µm environ. Cela suffit néanmoins à créer le champ électromagnétique nécessaire à la lecture.

Le plateau est mû par des moteurs piézoélectriques, et oscille à une fréquence de 800 Hz, ce qui correspond à une vitesse de rotation de 96 000 tr/min pour un disque dur traditionnel. Par ailleurs, jusqu'à 64 têtes de lecture/écriture peuvent être activées simultanément. Tout cela résulte en un débit de 500 Mo/s et jusqu'à 160 000 requêtes traitées par seconde. Rappelons que les meilleurs SSD Intel de bureau culminent dans le meilleur cas à 15 000 requêtes par seconde, et que même les SSD en PCI-Express de Fusion-io n'atteignent que 120 000 iops.

96 000 tr/min, 500 Mo/s, 4 Watts

Qui plus est, les mouvements étant très limités et l'enregistrement magnétique étant beaucoup plus économe que la mémoire Flash, les besoins en énergie d'un "disque dur" DataSlide (que la compagnie baptise HRD, Hard Rectangular Drive) sont de l'ordre de seulement 4 W.

Déjà adoptée par Oracle et bientôt par M. tout-le-monde ?

Le rêve ? Attendez, ce n'est pas fini. Au contraire d'autres technologies très attirantes mais trop coûteuses à mettre en pratique, celle de DataSlide pourrait être appliquée très rapidement : le plateau serait fabriqué exactement de la même manière que les plateaux de disques durs actuels, les matrices de tête de lecture également.

D'ailleurs DataSlide vient d'annoncer un partenariat avec Oracle, pour vendre des "périphériques de stockage intelligents", embarquant une base de données BerkeleyDB stockée sur un disque HRD avec son contrôleur, sous la forme d'une carte PCI-Express. DataSlide indique également être en discussion avec d'autres grands OEM du stockage.

Commentaires
Afficher les 63 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
Meilleurs commentaires
  • 11 Masquer
    pluies , 15 juin 2009 15:52
    L'expression "mon rectangle dur" a quelque chose de dérangeant. :D 
  • 10 Masquer
    malfretup , 15 juin 2009 15:45
    Ca a l'air super, mais il faudra arreter d'appeler ça un disque ;) 
Tous les commentaires
  • 10 Masquer
    malfretup , 15 juin 2009 15:45
    Ca a l'air super, mais il faudra arreter d'appeler ça un disque ;) 
  • matthieu lamelot , 15 juin 2009 15:48
    Quoi ? Tu as quelque chose contre les "disques rectangulaires" ?
    Faut être open, quoi :) 
  • 11 Masquer
    pluies , 15 juin 2009 15:52
    L'expression "mon rectangle dur" a quelque chose de dérangeant. :D 
  • Vikk , 15 juin 2009 15:55
    Elle est côtée en bourse cette start-up?? Parceque je sens qu'elle a touchée le jackpot la!
  • Anonyme , 15 juin 2009 15:59
    NEEDED §
  • eat your potato , 15 juin 2009 16:06
    Ah mais par contre ça risque d'être sensible au chocs non ?
  • malfretup , 15 juin 2009 16:07
    Mais non mon cher matthieu, je n'ai rien contre, je suis largement open mdr
    J'espère juste que ca va arriver rapidement, et que la fiabilité sera bonne....
  • matthieu lamelot , 15 juin 2009 16:10
    eat your potatoAh mais par contre ça risque d'être sensible au chocs non ?

    Non d'après la société, beaucoup moins qu'un disque dur. Les têtes de lecture sont immobiles et non flottantes au bout d'un bras très fragile. Et le plateau ne doit être mobile que sur un axe et sur 250 µm, il peut être beaucoup mieux guidé et maintenu.
  • Vermoute , 15 juin 2009 16:15
    Si ça sort, nos PC vont vraiment accéléré :p  !!!
    Démarrage de l'OS en deux seconde :D  !!
  • malfretup , 15 juin 2009 16:17
    Si je ne me trompe pas, et je demande confirmation auprès de Matthieu, à l'époque les têtes des disques dur coutaient très chères... Ils ont du réellement bien maitriser les techniques de fabrications pour en mettre autant....
    Quid de la densité, le résultat est le même je suppose, mais vont t'ils supperposer des plateaux comme sur les Disques durs actuels ??
  • rinac9 , 15 juin 2009 16:23
    C'est un révolution. résistivité au choque, presque aussi grande que les SSD, deplus, le temps d'accès serait infime également. bref, tout les avantages sans les inconvénients!
  • rinac9 , 15 juin 2009 16:27
    aussi, l'avantage, c'est qu'il n'y a pas de pertes de performances du à l'éloignement du centre du plateau.
  • -4 Masquer
    Anonyme , 15 juin 2009 16:32
    ça sent le 1er avril apres l'heure ça !
  • x-alt , 15 juin 2009 16:36
    Citation :
    l'avantage, c'est qu'il n'y a pas de pertes de performances du à l'éloignement du centre du plateau

    L'un de nous n'a pas compris le système alors !
    Les multiples têtes balayent la totalité de la largeur du rectangle, pas sa longueur. Comme il y aura des données aux extrémités il faudra donc attendre la translation du carré (c'est dur de pas dire le disque) pour pouvoir y accéder.
    En tout cas sur les schémas on ne voit pas des têtes de lecture sur toute la surface.
  • okey-dokey , 15 juin 2009 16:38
    Alors ça si c'est pas l'idée du siecle !! (en matiere de stockage magnetique, donc toutes proportions gardées)

    Une fois exposée l'idée semble tellement simple et évidente que ça ne peut être qu'une bonne idée. Bon elle est où la caméra? Il doit ben y avoir un "MAIS" quelque part :D 

    En tous cas j'attends de voir la suite de l'aventure avec intéret, surtout que j'ai encore un peu du mal à etre convaincu par les SSD.
  • okey-dokey , 15 juin 2009 16:39
    Citation :
    Citation :
    l'avantage, c'est qu'il n'y a pas de pertes de performances du à l'éloignement du centre du plateau

    L'un de nous n'a pas compris le système alors !
    Les multiples têtes balayent la totalité de la largeur du rectangle, pas sa longueur. Comme il y aura des données aux extrémités il faudra donc attendre la translation du carré (c'est dur de pas dire le disque) pour pouvoir y accéder.
    En tout cas sur les schémas on ne voit pas des têtes de lecture sur toute la surface.



    Apriori les têtes de lectures couvrent l'intégralité de la surface, c'est ça l'intéret du truc justement.
    Ce n'est pas parce que le schéma ne les montre pas toutes qu'elles n'y sont pas, c'est un shcéma de principe pas un plan de détail ;) 

    Citation :
    un plateau rectangulaire qui se déplace sur un axe sous une matrice de millions de têtes de lecture. Les mouvements ont une amplitude très limitée, de 250 µm environ


    Je pense que cette phrase explique à elle seule le fait qu'il y a bien un très léger déplacement et que les tête recourent toutes la surface en question.

    Complété par :

    Citation :
    Le plateau est mû par des moteurs piézoélectriques, et oscille à une fréquence de 800 Hz


    S'il y a oscillation il n'y a pas déplacement de grande amplitude.


    D'ailleurs le schéma est finalement explicité:

    "Heads littographed onto inner surfaces using semi-conductor fabrication"

    Ca m'etonnerai qu'ils s'amusent à ne littographier qu'une zone restreinte alors qu'ils peuvent techniquement le faire sur la surface qu'ils veulent.
  • ferreol , 15 juin 2009 16:42
    Et au niveau nuisance sonore ?
    J'ai peur que ce soit un peu bruyant.
  • matthieu lamelot , 15 juin 2009 16:45
    +1 okey-dokey.

    Quant au prix des têtes de lecture des disques durs, on en met 80 000 sur un wafer de 20 cm de diamètre, donc, non ça ne coûte plus grand chose.
  • matthieu lamelot , 15 juin 2009 16:47
    ferreolEt au niveau nuisance sonore ?J'ai peur que ce soit un peu bruyant.

    C'est possible, il faut bien qu'il y ait un défaut au système :) 
  • okey-dokey , 15 juin 2009 16:50
    très bonne question concernant la nuisance sonore. Pas évident d'y répondre a priori.

    Ce qui fait du bruit sur un disque dur c'est la rotation élévée des plateaux et le déplacement des bras supportant les têtes de lectures.

    Là déjà on n'a plus qu'un seul mouvement: une oscillation de 800Hz via des moteurs piezo electrique. Je vais peut-etre dire une betises, mais ce type de moteur n'est pas véritablement generateur de bruit. Donc la partie "mécanique" en soit devrait être assez silencieuse. Reste le cas d'une oscillation de 800 Hz. Mais vu u'il ne s'agit que de quelques 250µm pas sur que ça génère un quelconque bruit, du moins audible par l'Homme.
Afficher plus de commentaires