Forte croissance du streaming vidéo HTML5

En cinq mois, les vidéos lisibles en streazming HTML5 ont vues leur part de marché doubler,selon un rapport de MeFeedia.

Le HTML 5 poussé par les mobiles

En octobre 2010, 54 % des vidéos disponibles sur le web peuvent être visionnées par un lecteur HTML5. Elles n'étaient que 26 % en mai dernier. Cette accélération est due au fait que les services de vidéos sur Internet tels que YouTube (cf. « Du HTML5 sur YouTube, au revoir Flash ? »), DailyMotion et Vimeo proposent tous des versions HTML 5 de leur lecteur vidéo. Le problème est que ces lecteurs sont encore loin d’être à la hauteur de la version Flash classique. Le plein écran est parfois bancal et les nouvelles fonctions permettant de mettre des liens ou des sous-titres sur des vidéo ne sont pas gérés. La présence de bugs ternit aussi l’expérience.

Néanmoins, les performances se sont nettement améliorées depuis les premiers essais de YouTube et le HTML 5 commence à être une option viable pour autre chose que les produits iOS qui n’ont pas le choix en l’absence de lecteur Flash. C'est d'ailleurs la poussée des appareils mobiles dépourvus de Flash qui expliquent la progression rapide du HTML5. En effet, la navigation sur OS mobile prend tellement d’importance que les services vidéo n’hésitent pas à accommoder ces clients en mettant cette technologie en avant, même si elle n’est pas toujours au point.

Le HTML 5 loin de faire l’unanimité

Le frein le plus important à l'utilisation du HTML5 selon nous est l’incompatibilité de la balise iframe avec certains réseaux sociaux tels que Facebook et MySpace, qui sont pourtant des outils importants pour la propagation de vidéos. Les utilisateurs de Wordpress peuvent par contre télécharger un plug-in prévu à cet effet. Nous savons que Steve Jobs s’est récemment rapproché de Mark Zuckerberg et on ne doute pas que le père d’Apple, qui soutient massivement le HTML 5, tente de peser de tout son poids pour faire basculer les choses en sa faveur.

Pour plus d’information sur le débat entre le Flash et le HTML 5, nous vous invitons à lire « Steve Jobs crucifie le Flash ».

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
8 commentaires
    Votre commentaire
  • delphi_jb
    Citation:
    Nous savons que Steve Jobs s’est récemment rapproché de Mark Zuckerberg et on ne doute pas que le père d’Apple, qui souvient massivement le HTML 5


    qui soutient... ;)

    cordialement
    0
  • Anonyme
    je crois que l'auteur n'a pas compris la source...

    d'apres mefeedia :
    - 54% of web video is now available for playback in HTML5. Double in 5 months.
    - Flash remains the dominant player within desktop environments.

    cela veut juste dire que sur 100 vidéos flash, 54 existent également version html5. html5 est donc loin d'être majoritaire puisque qu'environ la moitié des vidéos du net ne sont pas accessible dans ce format.


    cordialement,
    5
  • CounterFragger
    @fri_75 --> Effectivement, c'est ce que j'ai également compris en lisant la source...
    0