Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Holey Optochip : une puce IBM capable d'atteindre 1 Tb/s

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 0 commentaire

IBM vient de présenter son Holey Optochip, une puce optique capable d´un débit de 1 Tb/s. Elle repose sur un système intégrant 24 récepteurs et 24 transmetteurs optiques travaillant en parallèle pour traiter le signal. Le tout demande moins de 5 W.

Vers la démocratisation de la fibre optique

La puce est censée équiper les terminaux sur lesquels est connectée une fibre optique de courte portée (moins de 150 mètres). Elle mesure 5,2 mm x 5,8 mm et elle a été officiellement présentée à la l’OFC, une conférence sur les communications optiques qui se tient actuellement à Los Angeles. IBM a gravé sa puce en 90 nm et a inséré les transmetteurs et récepteurs dans des trous creusés dans le silicium. Ils furent ensuite soudés à l’arrière de la puce. Le Holey Optochip travaille ainsi avec les 48 canaux d’une fibre classique.

Ces résultats sont symboliques, car ils montrent encore une fois que la fibre a encore un potentiel inexploité très important. Il y a quelques jours seulement, nous vous rapportions les progrès réalisés par des opérateurs capables de multiplier les débits en optimisant certains algorithmes (cf. « Deutsche Telekom atteint un débit de 400 Gb/s »).

Les travaux d’IBM sont plus complexes et demanderons plus de temps avant de pouvoir être commercialisés. Ils ont aussi une portée différente, la puce étant tournée vers les communications entre machines d’un même réseau ou entre périphériques et non les fournisseurs d’accès. Néanmoins, on peut s’attendre à ce que la fibre soit de plus en plus présente dans les foyers. Le projet Light Peak, aujourd’hui connu sous le nom de Thunderbolt, pourrait d’ailleurs démocratiser son usage chez le grand public d’ici quelques années (cf. « Intel montre son Light Peak »).

Commentaires
Interroger un expert

Votre question aux experts de la catégorie Les news : vos réactions du forum

Exemple : Android, ordinateur portable, usb, disque dur

Cette page n'accepte plus de commentaires