Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Intel affirme que l'Itanium est en bonne santé - HP aussi

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 6 commentaires

Intel a démenti les affirmations d'Oracle qui expliquait hier (cf. « La mort des Itanium serait proche ») que le fondeur allait mettre fin aux Itanium. Il a rappelé sa roadmap et promis que nous en saurions plus au prochain IDF.

Le communiqué que nous avons reçu contenait les propos de Paul Otellini lui même qui a pris la plume pour rappeler que les puces déjà annoncées, à savoir, Poulson et Kittson (cf. « 8 cores dans un Itanium) sont en cours de développement et que leur sortie est une certitude. Cela nous porte donc à environ 2013. Il reste muet sur ce qui se passera après, mais affirme que nous en saurons plus lors du prochain IDF qui se tiendra à Pékin dans quelques jours.

Il est facile de tirer des conclusions hâtives, car la réponse d'Intel est ambiguë. L'entreprise affirme qu'elle continuera de sortir des plateformes HP-UX, mais même le P.D.G de Palo Alto ne parle plus d'Itanium. Pire encore, Intel « réaffirme son engagement à l'Itanium » (le titre du communiqué que nous avons reçu, NDLR), mais il a lui-même retiré la gestion de l'Itanium dans ses propres compilateurs C/C++ et Fortran en début d'année.

Au final, il est important de prendre du recul. Il y aura encore deux générations d'Itanium qui prendront la relève et Intel devrait apporter plus de précision lors de l'IDF. Après tout, l'ambiguïté du communiqué sur l'après-Kittson est normale. L'IDF n'aurait pas de raison d'être si Intel dévoilait tout à la première rumeur d'un concurrent, car rappelons-nous qu'Oracle veut aussi vendre des serveurs SPARC (cf. « Oracle parle de Sparc et MySQL »).

MAJ : HP a également commenté les propos de son concurrent et a réaffirmé son engagement pour l'Itanium. HP a prévu le développement de serveurs basés sur l'Itanium et de son système HP-UX selon une feuille de route qui s'étend sur plus de 10 ans. HP accuse Oracle de pratiquer la désinformation afin de récupérer des clients. Selon HP Oracle a vu ses parts du marché des serveurs Unix s'effriter depuis son rachat de Sun.

Commentaires
Interroger un expert

Votre question aux experts de la catégorie Les news : vos réactions du forum

Exemple : Android, ordinateur portable, usb, disque dur

Cette page n'accepte plus de commentaires
  • shooby , 24 mars 2011 10:16
    Et pour comprendre qu'il est en bonne santé Intel lui a fait passer un scanner au moins ?
  • pluies , 24 mars 2011 10:50
    "HP accuse Oracle de pratiquer la désinformation afin de récupérer des clients."

    Ca serait pas étonnant d'Oracle... Qui, comme dit dans un autre thread, a un concurrent direct de Itanium avec l'architecture SPARC.
  • Oracle , 24 mars 2011 11:35
    Rhooooo, le vilain Oracle... :sol:  :D 
  • Afficher les 6 commentaires.
  • philou_06450 , 25 mars 2011 09:27
    Et personne n'imagine un seul instant qu'Intel ait l'intention de réunifier les branches IA64 et x86, d'une manière ou d'une autre ?
  • Sh4d3rZ_86 , 29 mars 2011 11:14
    Genre Intel est blanc comme neige :o 
  • shooby , 29 mars 2011 11:28
    mais comment t'a deviner ;)