Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Microsoft publie du code pour Linux

Par - Source: PC World | B 26 commentaires

Microsoft vient de donner 20 000 lignes de code à la communauté Linux. Cette nouvelle est avant tout symbolique, la firme ayant longtemps boudé le monde open source, allant même jusqu’à accuser Linux de violer 235 de ses brevets.

Changement de stratégie

Après son alliance avec SUSE (cf. « Microsoft s'allie à Novell autour de Linux »), la publication de trois pilotes pour Linux montre que la firme estime qu’il est de plus en plus impératif de composer avec les systèmes d’exploitation alternatifs plutôt que de jouer la carte de la confrontation. L’image de Microsoft s’en trouve d’ailleurs améliorée puisqu'il montre qu’il a suffisamment confiance en ses produits pour faire un geste en faveur d'autres systèmes d’exploitation.

Microsoft et Linux pour la virtualisation

Les pilotes en question permettront d’optimiser les performances d’un système Linux installé sur une machine virtuelle utilisant l’hyperviseur Microsoft Hyper-V Server 2008. Les codes seront protégés par une licence GNU General Public License 2. Redmond a officiellement annoncé vouloir continuer à améliorer l’interopérabilité entre Linux et les solutions Microsoft.

Afficher 26 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • miplou , 21 juillet 2009 01:23
    A quand DirectX sur linux ? :p 
  • bastien95 , 21 juillet 2009 02:13
    MiplouA quand DirectX sur linux ?


    Ya déjà Wine c'est déjà pas mal (même si ça remplace pas DirectX...):D 
  • Intrus , 21 juillet 2009 02:32

    DirectX et Games for Windows = faciliter le travail des développeurs de jeux pour les dissuader de développer pour autre chose que Windows (et les consoles). C'est efficace, déjà que les développeurs finissent pas leurs jeux...

    Alors, DirecX sous Linux, c'est pas vraiment le concept.
    Au mieux, ils porteront peut être un jour une version antique, pour se faire de la pub, comme là.
  • Tamareu , 21 juillet 2009 04:23
    Surtout que 20 000 lignes de code... ça peut être n'importe quoi hein...
  • vedge2000 , 21 juillet 2009 08:16
    Il me semble que Windows 7 pro et Ultimate auront également l'Hyper-V?
  • okey-dokey , 21 juillet 2009 08:37
    vedge2000Il me semble que Windows 7 pro et Ultimate auront également l'Hyper-V?



    Non, hyper-V est reservé aux Windows Server. Ce qui est somme toute assez logique vu qu'Hyper-V se destine avant tout aux serveurs.
  • vedge2000 , 21 juillet 2009 09:34
    okey-dokeyNon, hyper-V est reservé aux Windows Server. Ce qui est somme toute assez logique vu qu'Hyper-V se destine avant tout aux serveurs.

    Bien dommage! Vais continuer avec VMWare...
  • Anonyme , 21 juillet 2009 09:35
    C'est pas de la confiance en leur produit au contraire. Si ils font rien pour aider Linux sur Hyper-V personne voudra de cet hypervirtualiseur et tout le monde ira voir les concurrents Xen, VMWare ESX ou encore Linux KVM et MS perdra beaucoup de part du gros gateau.
  • kazer , 21 juillet 2009 09:47
    vedge2000Il me semble que Windows 7 pro et Ultimate auront également l'Hyper-V?

    Oui et non, Non hyper-v ne sera pas dispo
    Mais le nouveaux VPC utilisé sera basé sur le même moteur, donc les integration services devraient marcher
    En revanche VPc n'est pas dispo dans la version familliale de W7
  • okey-dokey , 21 juillet 2009 11:28
    Citation :

    En revanche VPc n'est pas dispo dans la version familliale de W7



    Bien sur que si.

    C'est le XP mode avec integration automatique et licence Windows XP inclue qui est reservé à la version Pro.
    Rien ne t'empeche d'installer VPC sur Windows 7 Familliale.
    Et si tu as possède une licence XP, l'integration des logiciels est aussi possible mais juste pas automatique (publication des programme via RDP)
  • okey-dokey , 21 juillet 2009 11:29
    Citation :
    Bien dommage! Vais continuer avec VMWare...


    Pour les machines desktop tu as VirtualPC chez MS, ou d'autres. Hyper-V ne se destine pas du tout au machines desktop :non: 
  • SpadVIII , 21 juillet 2009 12:07
    Ouais, sauf que VirtualPC ne gère même pas l'USB. Virtual Box, gratuit, le fait et remplace avantageusement ce dernier (90% des fonctionalités intéressantes d'un VMWare Workstation).
  • okey-dokey , 21 juillet 2009 12:13
    Citation :
    Ouais, sauf que VirtualPC ne gère même pas l'USB.



    Parce que tu crois qu'Hyper-V le fait ... :whistle: 

    La prochaine version de VPC (celle qui est à la base du XP mode de Win7 d'ailleurs) aura une gestion de l'USB, qui plus est.
    Mais bon, comem dit on peut aisément se passer de VPC avec VirtualBox qui est largement plus complet et tout aussi gratuit ( contrairement à WMware workstation)
  • Caabale , 21 juillet 2009 12:27
    IntrusDirectX et Games for Windows = faciliter le travail des développeurs de jeux pour les dissuader de développer pour autre chose que Windows (et les consoles). C'est efficace, déjà que les développeurs finissent pas leurs jeux...Alors, DirecX sous Linux, c'est pas vraiment le concept.Au mieux, ils porteront peut être un jour une version antique, pour se faire de la pub, comme là.


    Donc si je comprends bien, tu reproches a directx de faciliter le vie des developpeurs de jeux, et tu dis que c'est pa la philosophie de linux de faciliter la vie des devs ? Y a un truc qui m'echappe, la, parce que perso, je pensais plutot quel linux etait au debut pense pour et par les developpeurs.
  • tehar , 21 juillet 2009 13:34
    Y a
    Citation :
    un truc qui m'echappe


    Directx est une API qui permet certes de facilité la vie des développeurs de jeux vidéos mais qui en contre partie emprisonne ces mêmes développeurs dans une certaine facon de travailler, qui n'est pas toujours la meilleure solution.

    L'esprit Linux c'est d'offrir des API de développement ouvertes, compétitive, mais qui ne nuisent pas au développement d'autres API ou logiciels.
  • okey-dokey , 21 juillet 2009 14:14
    Citation :
    Y a
    Citation :
    un truc qui m'echappe


    Directx est une API qui permet certes de facilité la vie des développeurs de jeux vidéos mais qui en contre partie emprisonne ces mêmes développeurs dans une certaine facon de travailler, qui n'est pas toujours la meilleure solution.

    L'esprit Linux c'est d'offrir des API de développement ouvertes, compétitive, mais qui ne nuisent pas au développement d'autres API ou logiciels.



    On peut aussi tourner ça autrement.

    DirectX c'est le moyen de s'assurer qu'il n'y ai qu'une API que tout le monde va pouvoir utiliser et exploiter au maximum. Quand je dis tout le monde ça concerne non seulement les developpeurs de jeux mais aussi les fabricants de de puces graphiques.

    Rien ne pourrait garantir sur Linux qu'il n'y ai qu'une API pour tous, il suffit que l'un ou l'autre ne soit pas d'accord, fasse sa propre API et c'est reparti pour un tour.
    Alors oui ça génère de la concurrence, patati patata, mais au final un developpeur devra faire le choix d'exploiter l'une ou l'autre API. Les budgets n'etant pas illimités, les éditeurs reclamants des resultats, etc, pas sûr que les developpeurs y soient gagnant.

    On pourrait dire: ben y'a OpenGL qui s'en sort pas si mal. Ben oui sauf qu'OpenGL pour les jeux est complètement à la rue par rapport à Direct3D (et non DirectX qui englobe moult autre choses) justement. Trop d'inertie dans son developpement on conduit à un abandon pur et simple de cette dernière par les developpeurs de jeux alors qu'il y a quelques années cela aurait pu basculer dans l'autre sens.
    Meme Id soft pourtant grand "defenseur" de l'OpenGL est passé à Direct3D.

    Et puis rien n'empeche Microsoft de faire evoluer D3D en fonction des besoins des developpeurs et des fabricants de GPU. C'est d'ailleurs ce qu'ils ont fait pour D3D 10.
  • realzob , 21 juillet 2009 18:57
    bientot une distrib linux microsoft qui ecrasera toute les autres, deviendra incontournable puis payante quoi...
  • Intrus , 21 juillet 2009 19:05
    >> Caabale

    Quand je dis que DirectX sous Linux, c'est pas le concept, je ne veux pas dire que Linux n'est pas censé faciliter le travail des devs. Je veux dire que Microsoft n'a surtout pas intérêt à faciliter, voire juste autoriser, le passage de DX sous Linux.

    MS pré-mâche une partie du travail des devs de jeux, ce qui les rend très dépendants des OS Microsoft. C'est plus facile, en 2009, de passer par DX que par OpenGL. Ça prend moins de temps, donc ça coûte moins cher, donc le reste passe à la trappe.

    Développer pour Linux, c'est avant tout une attitude partisane/responsable, c'est pas trop compatible avec les business plans des éditeurs/développeurs.

    Tout ça fait dire beaucoup de gens que Bill Gates n'est pas du tout un génie de l'informatique, mais que c'est un stratège/lobbyiste hors pair.

    Du coup, ces quelques miettes données à Nunux, ça me fait rire jaune. Si MS peut se permettre d'être aussi magnanime, c'est que la situation est peut être encore pire que ce qu'elle en a l'air...
  • zorro3364 , 21 juillet 2009 22:14
    oui enfin d'une part bill gates ne dirige plus m$, et ensuite pratiquement personne, ou en tout cas très peu de gens qui veulent en vivre, ne vont développer pour un os qui ne couvre que 1% du marché, c'est du simple bon sens. et quitte a développer pour win, autant le faire avec des outils qui te facilitent la vie, comme vs, et en utilisant les api disponibles, comme dx, ça fait gagner beaucoup de temps. si tu veux développer sans, tu peux, mais ça s'appel du masochisme!
    ceci dit l'article m'a bien fait rire, parce que une fois de plus le titre n'est pas du tout en harmonie avec le contenu de l'article: les drivers dont il est question sont pour faire tourner linux sur un hyperviseur (et non hypervirtualisateur...) microsoft, donc ce n'est ni plus ni moins qu'un outil destiné aux plateformes windows, et non un "cadeau" pour linux.
  • Mictateur , 22 juillet 2009 01:42
    :jap:  Bien d'accord avec ton message, zorro.
Afficher plus de commentaires