Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

4 versions de MeeGo pour tablettes et netbooks

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 3 commentaires

Intel a annoncé que quatre éditeurs de systèmes d’exploitation allaient développer leur propre variante de MeeGo 1.2. Linpus, 4tiitoo AG, China Standard Software Company et Red Flag Software offriront des versions pour tablettes et netbooks avec une interface inspirée de la version originelle. Le dernier éditeur a aussi déclaré vouloir créer un logiciel pour voiture, selon le court communiqué du fondeur.

La nouvelle est l’un des points forts de la MeeGo Conférence qui s’est tenue aujourd’hui à San Francisco. 4titoo a fait la démonstration de sa tablette MeeGo commercialisée en Allemagne. Nissan a aussi déclaré vouloir utiliser le système d’exploitation, selon les propos recueillis par Computerworld. LG a montré qu’il était aussi intéressé.

MeeGo est bâti sur un noyau Linux. Il représente l’union de Moblin, un système développé par Intel, avec Maemo de Nokia qui devait être le remplaçant de Symbian. MeeGo 1.0 fut publié en mai 2010 et une mise à jour est apparu en octobre dernier (cf. « L’OS mobile MeeGo passe en version 1.1 »). Le Finlandais a depuis passé un accord avec Microsoft. Il va privilégier Windows Phone 7 et ne compte sortir qu’un smartphone MeeGo à une date encore indéterminée (cf. « Nokia passe à Windows Phone 7, mais garde MeeGo et Symbian »). Il contribue toujours au projet MeeGo et envisage des tablettes sur ce système (cf. « Nokia ne voudrait pas de Microsoft sur ses tablettes »), mais il ne fait aucun doute que le coeur de Nokia est avec Redmond (cf. « Microsoft donne 1 milliard $ à Nokia »). Paul Otellini a d’ailleurs affirmé regretter le rapprochement avec Nokia et Maemo, annonçant qu’il avait choisi un « mauvais partenaire » lors de la conférence qu’il a donnée à ses investisseurs.

Jim Zemlin, directeur de la Linux Fondation et un des managers du projet MeeGo, a affirmé à Computerworld que cette deuxième conférence MeeGo connait une meilleure participation que la première qui a eu lieu à Dublin en novembre dernier. Il y a aujourd’hui plus de développeurs et plus de projets variés en démonstration, ce qui témoigne d’un engouement croissant pour le système d’exploitation.

La version 1.2 de MeeGo est sortie la semaine dernière. Elle apporte, entre autres, le framework de programmation Javascript QML qui simplifie la création d’applications utilisant ce langage qui permet de faire des choses très intéressantes (cf. « Linux en JavaScript »).

Afficher 3 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • shooby , 25 mai 2011 10:08
    pour moi meego est u peu comme duke nukem forever : on en parles tout le temps mais on ne le voit pas arriver
  • ultrabill , 25 mai 2011 10:35
    Citation :
    pour moi meego est u peu comme duke nukem forever : on en parles tout le temps mais on ne le voit pas arriver
    La différence est qu'on devait se contenter d'art works pour DNF... Meego ça se télécharge et ça s'installe
  • magellan , 26 mai 2011 22:55
    Citation :
    pour moi meego est u peu comme duke nukem forever : on en parles tout le temps mais on ne le voit pas arriver

    Pour toi seulement: j'ai moi-même installé meego sur mon N900 en dual boot dès sa première release alpha de test... donc rien à voir avec un vaporware de 12 ans d'âge.