Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Deux syndicats veulent la démission de M. Dell

Par - Source: PC World | B 12 commentaires

Deux syndicats importants de la marque texane demandent aux actionnaires de s’abstenir de voter en faveur de Michael Dell, le P.D.G de la firme, ce qui l’obligerait à démissionner de son poste de président du comité de direction.

Histoire d’argent

Selon les règles en vigueur, le fondateur de la firme a besoin d’une majorité des voix pour conserver son siège qu'il n'a jamais quitté depuis la fondation de la société, même lorsqu'il n'en était plus le P.D.G, entre 2004 et 2007. Les deux syndicats estiment que la firme se porterait mieux sans lui.

Ils lui reprochent d’avoir reçu 450 millions de dollars (env. 340 millions d’euros) entre 2000 et 2009 en bonus et revente d’actions. Pendant cette même période, l’action a perdu 66 % de sa valeur. La firme texane a aussi dû payer 100 millions de dollars (env. 75 millions d'euros) à la SEC (l'organisme fédéral américain de réglementation et de contrôle des marchés financiers) le mois dernier en raison d’irrégularités comptables et fiscales et Michael Dell fut en plus personnellement frappé d’une amende de 4 millions de dollars (env. 3,02 millions d’euros) pour avoir manqué de divulguer dans leur totalité les relations commerciales qui existaient entre sa société et Intel et les paiements du fondeur pour l’utilisation exclusive de ses processeurs.

Histoire de confiance

Les deux syndicats possèdent en tout un peu moins de 50 000 actions ce qui n’est pas négligeable, mais restent trop minoritaires pour réellement inquiéter le P.D.G. M. Dell a aussi le soutient du comité de direction qui se défend en affirmant que l’argent reçu entre 2000 et 2009 est simplement le fruit de stock options qui ont expiré en 2000, 2001 et 2005. Néanmoins, il est indéniable que depuis quelques années, l’homme qui représente aujourd’hui 13,5 milliards de dollars passe par une crise de confiance et beaucoup doutent qu’il est encore capable de rehausser la firme à ses niveaux les plus prestigieux.

Commentaires
Afficher les 12 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • -1 Masquer
    toto408 , 4 août 2010 09:17
    Les syndicats sont souvent pour la démission du PDG / président / système financier / capitalisme de toute façon...
  • Melaure , 4 août 2010 09:27
    Ce ne sont pas les mêmes syndicats que chez nous aux US. Ce serait tout aussi faut que de dire ça des syndicats allemands.
  • -3 Masquer
    LVM , 4 août 2010 10:40
    Michael Dell devrait fermer la boîte et rendre l'argent aux actionnaires. :o 

    Tiens, j'ai déjà entendu ça quelque part... :sarcastic: 
  • creative , 4 août 2010 11:22
    Citation :
    Michael Dell devrait fermer la boîte et rendre l'argent aux actionnaires. :o 

    Tiens, j'ai déjà entendu ça quelque part... :sarcastic: 
    Ce ne serait pas la première fois que des membres d'un conseil d'administration demande le départ du PDG, fût-il le Père Fondateur. Le résultat n'était pas forcement meilleur ;) 
  • zorro3364 , 4 août 2010 11:58
    tant que les conseils d'administration ne feront pas leur boulot correctement, c'est à dire empêcher les quelques individus qui s'en foute plein les fouilles de faire ça au détriment de leur entreprise, des salariés, des actionnaires, etc, il y aura ce genre de dérive.
    plus de 13 milliards de dollars! que peut on fournir comme travail pour mériter un tel pactole, c'est démesuré! après il ne faut pas s'étonner de voir des gens condamnés à plusieurs millions pour une pauvre chanson téléchargée illégalement.... on vit à une autre échelle.
    ce n'est pas du tout le capitalisme ça, mais une perversion du capitalisme, un détournement de son esprit de départ.
  • -2 Masquer
    Anonyme , 4 août 2010 12:07
    M Dell a fondé le groupe dans son garage il y'a 26ans, depuis il a reuissi à en faire un Geant avec environ 60 milliards $ de chiffre d'affaire annuelle... personne n aura plus d'interet pour la societé que lui, si des dettenteurs minoritaire d'action n'en veulent plus comme PDG c'est leur droit... mais ils se trompent louredement en croyant que la situation s'ameliorera sans lui.
  • shooby , 4 août 2010 15:08
    Bientôt on l'appelera monsieur DEL
  • Eyestokill , 4 août 2010 15:48
    ca36maM Dell a fondé le groupe dans son garage il y'a 26ans... personne n aura plus d'interet pour la societé que lui, si des dettenteurs minoritaire d'action n'en veulent plus comme PDG c'est leur droit... mais ils se trompent louredement en croyant que la situation s'ameliorera sans lui.


    Bien qu'il ai fondé sa propre entreprise, c'est pas ca qui va faire de lui la personne la plus compétente pour faire avancer sa boite.. Puis maintenant qu'il est à l'abri, ses motivations ont certainement changés..

    Perso, je préfèrerais voir ce genre de personnes cr.v.r avec la boite x)
  • shooby , 4 août 2010 15:57
    toto408Les syndicats sont souvent pour la démission du PDG / président / système financier / capitalisme de toute façon...

    au contraire des actionnaires qui préfèrent le suppression des syndicats !
  • dextermat , 4 août 2010 18:56
    Le problème c'est que Dell a déjà fabriquer des PC de qualité mais maintenant c'est dla "scrap" et leur modèle pour sauver de l'argent fais mal a c'est compagnie: (couper dans le service à la clientèle, utiliser des pièces bas de gamme dans les pc, vendre des pc avec des pièces défectueuses.)
    Les personne en marketing et planification économique devrais se faire mettre à la porte également.
  • -1 Masquer
    Tner0lf , 4 août 2010 20:39
    LVMMichael Dell devrait fermer la boîte et rendre l'argent aux actionnaires. Tiens, j'ai déjà entendu ça quelque part...

    Mais oui, tu es toute jolie.
    Toi et tes prévisions puériles...
    Brave enfant :) 
  • -2 Masquer
    1815 , 4 août 2010 20:53
    ben c'est arrivé à st steve de se faire jeter de la boite qu'il avait créée (avec ces p'tites mimines)... alors forcément, c'est ce que préconise LVM.