Microsoft a vraiment besoin de Windows 7

Microsoft vient de présenter ses résultats financiers pour son dernier trimestre budgétaire 2009 et parle d’une baisse de son chiffre d’affaires de 17 % et une chute de ses bénéfices de 29 % par rapport à 2008.

2009 fut dur pour Microsoft

Son chiffre d’affaires est de 9,25 milliards d’euros et ses bénéfices sont de 2,15 milliards d’euros. Redmond est donc resté en dessous des prévisions d’analystes qui s’attendaient à un chiffre d’affaires de 10,15 milliards d’euros. Il peine en cette période de crise et au final, son bilan annuel montre une perte de 3 % par rapport à 2008, avec un chiffre d’affaires de 41,28 milliards d’euros et un bénéfice de 10,29 milliards d’euros. Il faut dire que 2009 fut particulièrement rude alors qu'il a dû procéder aux premiers licenciements massifs de son histoire.

Vivement Windows 7

La firme a beaucoup souffert de la mauvaise presse de Vista et la ruée vers les pré-commandes de Windows 7 est un très bon signe qui montre que Microsoft avance vers des jours meilleurs. La préférence des netbooks pour Windows XP a aussi blessé ses résultats alors que la division Windows rapporte de moins en moins d'argent.

On notera que le dernier trimestre budgétaire de Microsoft s’est arrêté le 30 juin dernier, ce qui signifie que l’argent généré par 7 entre juillet et septembre (notamment les 195 millions d’euros générés par les pré-commandes de Windows 7) ne sera pas compatibilisé avant le 22 octobre, soit le deuxième trimestre budgétaire.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
26 commentaires
    Votre commentaire
  • "[...] résultats financiers pour son dernier trimestre budgétaire 2009 [...] chiffre d’affaires est de 9,25 milliards d’euros et ses bénéfices sont de 2,15 milliards d’euros [...] Il peine en cette période de crise [...] il a dû procéder aux premiers licenciements massifs de son histoire [...]"

    Faut il vraiment commenter ?
    8
  • 2.15 milliards de bénef seulement, en effet, y a de quoi pleurer, c'est vraiment la crise :o
    faudrait qu'ils se lancent dans le trafic de drogue, il y a que comme ca qu'ils arriverons a relever ce taux de rentabilité minable, moi j'dit..
    6
  • On peut d'ailleurs voir les effets dévastateurs de ces résultats sur le cours de l'action hier !! :lol: Les actionnaires semblent nettement plus optimistes pour l'avenir que pour le passé !
    -2