Windows 7 Starter : attention danger ?

Microsoft vient de clarifier le flou régnant autour de Windows 7 Starter qui sera vendu dans tous les pays, y compris les pays développés.

Les versions de Windows 7

Lors de l’annonce des différentes versions de Windows 7 (cf. « Les versions officielles de Windows 7 »), le manque d’informations nous a fait penser que Windows 7 Starter était identique à Windows Vista Starter, une version pour les pays en voie de développement.

Starter pour tous

Or, Microsoft est venu clarifier la situation en expliquant que la version Starter sera disponible partout, mais qu’elle ne sera pas vendue en magasin. Elle sera simplement disponible aux fabricants de PC d’entrée de gamme. Si cela signifie qu’il n’y aura donc pas de version boîte pour Windows 7 Starter, il pourra tout de même intégrer des machines vendues en magasin, ce qui pourrait provoquer une confusion chez certains consommateurs.

En effet, en cette période de crise, les consommateurs vont avant tout se tourner vers les meilleurs prix et sans le savoir, ils risquent de choisir un ordinateur possédant une version de Windows 7 qui sera à mille lieues de ce qu’ils attendent. Lorsqu’ils verront une interface graphique basique, un système refusant de lancer plus de trois applications ou ouvrir trois fenêtres en même temps, une résolution limitée et pas de fonctions LAN (même si Starter peut se connecter à Internet), la surprise risque de leur faire un choc.

Tous contre Starter

Pour plusieurs analystes, cela ressemble aux problèmes de désinformation que Microsoft a connu lorsqu’il a certifié des portables « Vista Capable » alors qu’il ne pouvaient faire tourner que la version Home Basique. Dans les faits, les consommateurs pourraient acheter Windows 7 Starter pensant qu’ils auront un système proche de Home Premium et être très vite déçus.

On comprend que Microsoft souhaite que Windows 7 occupe le devant de la scène afin de remplacer Vista et XP, mais dans les faits, c’est une décision qui pourrait lui faire plus de tort que de bien. Selon nous, Microsoft aurait dû continuer à offrir Windows XP pour les machines très peu performantes. Son OS sera encore supporté pendant cinq ans (cf. « Windows XP va enfin prendre sa retraite »), soit plus longtemps que la durée de vie de ces machines très low-cost, pour ainsi promouvoir Windows 7 Home Premium qui tourne très bien sur la majorité des netbook. À cause de son choix, la firme de Redmond devra mettre au point une communication imparable qui avertira clairement les consommateurs des limitations inhérentes à la version Starter. Or depuis quelques temps, Microsoft a des problèmes de communication.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
24 commentaires
    Votre commentaire
  • Pour la plupart des utilisateurs ca ne fera aucune différence le nombre d'applications que l'on peut démarrer....MSN, Internet, Word, c'est bien assez pour le commun des mortels! Pour les autres ils savent que d'autres versions de 7 existent....
    2
  • deux version ça suffit bien
    une grand public plus evoluer et une pro

    de toute façon c'est illusoire on as pas le choix quand on achéte un pc la version est preinstaller !!
    -3
  • Une starter et pas de basic ? M'est avis qu'il y a erreur ou confusion...
    -4