Microsoft corrige l’UAC de Windows 7

Steven Sinofsky vient d’annoncer que Microsoft allait changer le comportement de l’UAC de Windows 7 pour qu’il prévienne l’utilisateur au cas où il changerait de niveau.

Le problème

Le problème a démarré en fin de semaine dernière (cf. « Les virus aiment déjà Windows 7 ? »), lorsque certains experts ont relevé ce qu’ils ont appelé une faille dans le fonctionnement de l’UAC de Windows 7 qui n’alertait pas l’utilisateur en cas de changement de niveau de sécurité, ce qui pouvait laisser la porte ouverte à des virus.

La solution

Microsoft a d’abord répondu que ce n’était pas une faille, mais la manière dont le nouvel UAC a été conçu. Hier, nous vous parlions d’un deuxième problème (cf. « L'UAC de Windows 7 pas encore au point ») portant sur la modification du fichier rundll32.exe.

Aujourd’hui, les personnes en charge de Windows 7 chez Microsoft ont annoncé que l’UAC de Windows 7 allait être corrigé. Tout d’abord, le niveau de sécurité par défaut allait être rehaussé, et tout changement de niveau requerra l’acceptation de l’utilisateur. Un virus devra donc avoir l’autorisation de la personne en face de l'écran pour se lancer. Beaucoup apprécient le geste de Microsoft qui tente de montrer qu’il est à l’écoute des utilisateurs.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
26 commentaires
    Votre commentaire
  • Houra! A quand les betas sans bugs?...
    Non mais.
    2
  • Les gens payent leurs produits de force, encore heureux qu'ils nous écoutent...
    -3
  • on ne force personne à acheter windows
    il y a plein d'alternatives à windows sur le marché

    c'est cool, les gens râlent parce que l'uac est trop intrusif donc microsoft le fait plus lâche et maintenant il n'est plus assez intrusif donc il le font plus dure, au final on va avoir le même uac que sur vista sp1

    ça c'est de l'évolution
    0