Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

TDJ : Advance Monster, Thermalright HR-02

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 0 commentaire

Notre confrère Cowcotland a récemment publié un test du boîtier Monster d’Advance, un modèle affichant des dimensions de 510 x 185 x 420 mm pour un poids atteignant 7 kg.

Doté d’un châssis en acier et d’une façade en plastique, le Monster possède 4 baies au format 5,25 pouces et 5 emplacements 3,5 pouces, dont un externe. Un ventilateur de 250 mm et deux de 120 mm sont livrés avec ce boîtier. Verdict ?

“Aujourd'hui, nous vous proposons le test d'un boitier d'entrée de gamme, l'Advance Monster. Advance est une marque qui officie depuis des lustres dans le domaine des boitiers avec plus ou moins de succès d'ailleurs, mais avec une constante, des tarifs agressifs. Et le dernier né de la marque, le Monster, n'échappe pas à la règle avec ses 49 €. Et pour ce tarif relativement modeste, il présente de solides arguments sur le papier. A découvrir en TechniCowcot.”

De leur côté, nos confrères du Comptoir du Hardware ont récemment publié un test du HR-02 de Thermalright, un système de refroidissement passif pour processeurs qui pourra toutefois accepter un ventilateur de 120 ou 140 mm.

Compatible avec les CPU affichant un TDP inférieur ou égal à 130 watts, ce radiateur imposant est composé d’ailettes en aluminium reliées à une base en cuivre nickelé par plusieurs heatpipes de 6 mm, également en cuivre nickelé…

“Si certains d'entre nous font la chasse aux degrés, d'autres préfèrent prendre soin de leurs oreilles en limitant les nuisances sonores. Afin de satisfaire cette catégorie d'utilisateur, Thermalright, l'un des principaux acteurs du marché de l'air cooling, a lancé au mois de juillet dernier un monstre nommé HR-2. Capable de venir à bout des CPU les plus calorifères actuellement sur le marché sans la moindre ventilation directe, il sait aussi fonctionner de manière plus conventionnelle une fois associé à un ventilateur de 120 ou 140mm. Le HR-2 est un modèle qui, grâce à sa polyvalence, pourrait séduire un large public. Mais trêve de blabla, laissons place aux tests et voyons de quoi est capable cet engin !”

Commentaires
Il y a 0 commentaire.
Cette page n'accepte plus de commentaires