Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Google ferme les activités internationales de Motorola Mobility

Par - Source: The Next Web | B 1 commentaire

Google a fermé les sites web asiatiques, européens, africains, hongkongais et taïwanais de Motorola Mobility après avoir licencié 4 000 employés, selon The Next Web. Le message de la société explique que cela fait partie d’un effort de consolidation de son business et son système de gestion après vente.

Motorola Mobility s’éteint petit à petit

Depuis le rachat par le moteur de recherche l’an dernier (cf. « Google rachète Motorola Mobility pour 12,5 milliards $ »), l’ancien fabricant de téléphones a été réduit telle une peau de chagrin. L’acquisition semble privilégier l’obtention de brevets (cf. « L’Europe ouvre une enquête sur Motorola ») et Google se débarrasse des équipes dont il n’a pas besoin.

Motorola Mobility promet qu’il continuera d’assurer le service après-vente de ses terminaux et que les sites locaux restent ouverts. Cette nouvelle arrive juste après la fermeture du site israélien et laisse penser que la firme va se concentrer principalement sur le marché américain, voire arrêter la vente de produits mobiles d’ici quelques années.

Commentaires
Interroger un expert

Votre question aux experts de la catégorie Les news : vos réactions du forum

Exemple : Android, ordinateur portable, usb, disque dur

Cette page n'accepte plus de commentaires
  • Schmann , 27 novembre 2012 10:36
    Tout simplement une annonce indécente !

    Moi qui pensait à tort que le rachat de Motorola par Google augurait une capacité et des manufactures capable de concurrencer Apple et l'Iphone. Bien au contraire le rachat siginifiat un maximum de brevet, de procès en cours et à venir et simplement mettre au chomage des milliers de personnes.

    Franchement comment autoriser le rachat quand l'entreprise qui procède au rachat ne divulgue pas simplement un plan public sur les 4 ou 5 ans à venir.

    Monde de merde.