NEC : une interface série à 16 Gb/s

Le constructeur NEC travaillerait actuellement sur une nouvelle interface de communication « série » théoriquement capable d’atteindre des débits de l’ordre de 16 Gbps (2 Go par seconde), soit plus de trois fois que ce que permettent l’USB 3.0 SuperSpeed ou le PCI-Express 2.0.

Pour atteindre une telle bande passante, NEC s’appuie sur une nouvelle technologie permettant de réduire les interférences et les distorsions du signal qui apparaissent lorsque l’on atteint des taux de transfert élevés. Bien entendu, cette nouvelle interface risque de rester encore quelques temps confinée dans les laboratoires de NEC...

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
9 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    Question bète peut-ètre:

    Pourquoi ne font-il pas une interface/prise composé de 3 "fils":
    2 fils de cuivre pour l'alimentation des peripheriques.
    1 fibre optique,

    On pourrait pas atteindre très facilement de gros debit de manière très simple comme ça?
    3
  • dorlis972
    Ce n'est pas le transport des données qui pose problème (comme pour l'adsl) c'est le traitement. Pour des distances de l'odre du cm ou du mètre, il n'y a pas d'avantage à passer à la fibre.
    1
  • fitfat
    jeanPPP>C'est ce que fait l'USB 3.
    1