Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

NEC veut contrôler la moitié du marché Blu-ray

Par - Source: Reuters | B 6 commentaires

NEC a annoncé vouloir multiplier les ventes de ses puces pour lecteurs Blu-ray par deux d’ici deux ans.

Une lente domination

Une chose est sûre, depuis la victoire du Blu-ray sur le HD DVD, le buzz autour de ce format s’éteint petit à petit. Il faut dire que contrairement à ce que beaucoup pensaient, la victoire du Blu-ray (cf. « Officiel : le HD DVD est mort ») n’a pas provoqué d’engouement massif du public pour ces platines HD jugées encore trop chères par beaucoup (cf. «  Pas encore de boom Blu-ray ? »).

NEC le guerrier

NEC compte néanmoins changer la donne et annonce une belle guerre des prix. En concurrence avec Matsushita, Broadcom et Sigma, NEC espère ainsi dominer plus de la moitié du marché Blu-ray en 2011, alors que les analystes estiment que la firme aura 40 % de parts de marché en mars 2009. Cette annonce semble en tout cas confirmer ce que NEC disait au Computex quand il expliquait que l’on devrait trouver des lecteurs Blu-ray peu chers pour Noël (cf. « Un lecteur Blu-ray à moins de 100 $ pour Noel ») et qu’il faudra attendre encore deux ans pour que le Blu-ray dépasse le DVD d’ici 2012 (cf. « Le Blu-ray devant le DVD en 2012 »).

Pour arriver à ses fins, NEC a conçu une puce réunissant à la fois un DSP, la mémoire graphique, le circuit audio et d’autres fonctions, réduisant ainsi le nombre de puces nécessaire au sein d’un lecteur, réduisant donc la taille du lecteur et son coût.

Afficher 6 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • guiluge , 16 juillet 2008 10:31
    Ce qui freine surtout, c'est le prix prohibitif d'un DVD Blu-Ray...
    Les gens ont bien intégré le DVD maintenant, et son prix devient de plus en plus attractif...revenir à nouveau à 30€ par film ça fait mal aux fesses, même pour moi qui ait le combo écran HD / PS3.
  • -3 Masquer
    Anonyme , 16 juillet 2008 11:34
    "un DVD Blu-Ray" ?

    Un blu-ray n'est pas un DVD. Rien à voir.
  • -1 Masquer
    Chklang , 16 juillet 2008 12:27
    Anonymous___"un DVD Blu-Ray" ?Un blu-ray n'est pas un DVD. Rien à voir.

    On a compris l'idée générale ;) 
  • turlupin en ptard , 16 juillet 2008 12:59
    guilugeCe qui freine surtout, c'est le prix prohibitif d'un DVD Blu-Ray
    J'ajouterai : la pauvreté du catalogue du point de vue des amateurs de cinéma un peu moins basique que la série des "Taxi" bessoniens et autres "Transporteurs" (tiens, c'est aussi une production Besson ! ça alors ! Quelle coïncidence !)

    Même si regarder un film "hormonal", de temps en temps, ça délasse, on ne peut pas ne regarder que ça sans y laisser des plumes.

    A moins d'être déjà tellement conditionné à croire que c'est ça le cinéma.

    Un peu comme ceux qui croient que hors le rap et la techno il n'existe rien.

    Ou comme ceux qui, n'ayant connu que ça, croient que McDo c'est un restaurant et qu'un burger c'est de la nourriture.

    Ou ceux qui croient que BHL est un philosophe (puisqu'il le dit lui-même il doit savoir de quoi il parle, non ?)

    Ou ceux qui pensent que Houellebecq est un écrivain, Jauni un rocker et David Guetta un artiste.

    Ou... Et merde ! Continuez la liste vous-même, j'ai un coup de fatigue...
  • bastien95 , 16 juillet 2008 13:41
    Pour que les lecteurs Blu-ray se vendent bien, il faudrait déjà qu'il y ai des bonnes ventes en ce qui concerne les TV HD (bah oui ca sert a rien la HD pour une TV de 15" :D  ).
  • Drizzt , 16 juillet 2008 13:43
    A mon avis c'est clairement le prix des films plus que celui de la platine. Perso même si la platine blu-ray valait 50€, j'en achèterais pas car je compte pas acheter des films à 25/30€, c'est carrément du vol.