Le sel multiplie par 6 la capacité des disques durs

Des chercheurs de l'institut pour la recherche et le génie des matériaux de Singapour ont découvert un moyen de multiplier par 6 la capacité des disques durs. Leur secret ? Ajouter un peu de sel pendant la lithographie des plateaux magnétiques.

L'augmentation de la capacité de stockage des disques passe en effet par la diminution de la taille physiquement occupée par les bits sur les plateaux magnétiques. Pour ce faire, une des techniques envisagées à l'avenir est le recours à une étape de lithographie pour dessiner sur les plateaux des îlots magnétiques correspondant chacun à un bit. Cette technique dite "patterned media" ou "bit-patterned recording" peut être drastiquement améliorée en modifiant la solution de développement utilisée pendant la lithographie électronique.

Les chercheurs de l'institut furent ainsi capable de produire des îlots de stockage d'environ 10 nm, ce qui se traduirait par une capacité de 3,3 térabits par pouce carré, plus de six fois la capacité des plateaux actuels. Autrement dit, cette technique ouvre la voie à des disques durs de 3,5" de 24 To. Il reste encore beaucoup de travail pour transformer cette découverte en procédé industrialisable et encore plus pour mettre au point les mécaniques et les têtes de lecture sachant s'accommoder de plateaux aussi denses. Les chercheurs visent dorénavant à atteindre les 10 térabits par pouce carré.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
19 commentaires
    Votre commentaire
  • Avec une telle densité les débits feraient un sacré bond en avant... Les SSD n'ont qu'à bien se tenir, les HDD ne sont pas encore morts !
    3
  • Quelqu'un a versé accidentellement du sel dans les solutions? :D
    4
  • Un peu de poivre, et une touche de basilic... Bon ap' ! :o
    2