OCZ RevoDrive, le SSD SandForce PCI-Express

OCZ est décidément amoureux du contrôleur de SSD SandForce. Après l'avoir substitué à l'Indilinx Barefoot dans ses gammes Vertex et Agility, voilà OCZ qui l'intègre dans un SSD sur port PCI-Express : le Revodrive.

Ce n'est pas le premier SSD de ce genre chez OCZ, le fabricant avait déjà produit les Z-Drive et Z-Drive R2. Mais là où ces derniers produits visaient les professionnels de par leur coût prohibitif, le RevoDrive devrait coûter à peu près autant qu'un SSD Vertex 2.

Le RevoDrive se présente sous la forme d'une carte PCI-Express 4x sur laquelle deux contrôleurs SF-1200 sont configurés en RAID0. D'après OCZ, grâce à un choix méticuleux des composants, le prix ne sera que 10 à 20 % supérieur à celui d'un seul SSD. Les performances seront donc au rendez-vous, mais au détriment de la gestion du TRIM, non disponible en RAID.

On remarque par ailleurs des trous et un connecteur au milieu de la carte, qui semblent indiquer que plusieurs modules pourront être empilés, pour augmenter capacité et performances.

MAJ : OCZ a communiqué sur les performances attendues de son RevoDrive. Les débits culmineraient à 540 Mo/s en lecture et 530 Mo/s en écriture séquentielles, pour un nombre d'IOPS maximum de 75 000.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • JfLeroi
    je croyais que microsoft avait sorti une version RAID du TRIM ???
  • shooby
    Et oui, le barefoot est déjà "dépassé" ! Tout va trop vite aujourd'hui