OCZ RevoDrive 3 : le SSD ultime ?

Les SSD constituent à la fois une rupture avec le passé et une catégorie de produits en pleine évolution. Pour les utilisateurs accoutumés aux performances aujourd’hui toutes relatives des disques durs conventionnels, il est souvent inutile de chercher bien loin pour trouver considérablement mieux : les simples SSD interfacés en SATA sont fréquemment capables de fournir des débits dépassant les 3 Gbits/s. Dans cette gamme, il serait difficile de ne pas recommander les derniers modèles Crucial et OCZ et plus particulièrement l’OCZ Vertex 3.

Toujours dans le domaine des SSD en SATA, on commence à trouver de plus en plus de modèles à base de contrôleur SandForce SF-2200, et ceux-ci s’annoncent d’ores et déjà comme la future référence en la matière (du moins lorsque les bugs auront été éliminés) ; le Crucial m4 est probablement le produit le moins cher de cette catégorie. Mais quoi qu’il en soit, il est apparaît clairement que le plafond que constitue le SATA 6 Gbits/s n’est pas encore près de représenter un problème dans le segment des ordinateurs de bureau.

Bien sûr, il y a toujours les amateurs de performances, qui en veulent toujours plus ; mais si les SSD 2,5" actuels ne sont pas assez rapides pour satisfaire vos besoin, vous n’avez d’autre choix que de vous détourner du SATA et de sa bande passante limitée à 600 Mo/s. Si vos finances vous le permettent, vous avez peut-être l’œil sur un SSD connecté en PCI Express ou sur une grappe RAID de SSD branchés en SATA ; dans les deux cas, vous pouvez dire adieu à la prise en charge du TRIM sous Windows. Parmi les modèles de ce type (prévus pour les stations de travail), les OCZ RevoDrive et RevoDrive X2 comptent probablement parmi les plus connus, pour la simple et bonne raison qu’ils peuvent servir de lecteur de démarrage, ce qui n’est pas toujours le cas dans cette catégorie.

Le problème de ces deux produits est qu’ils sont bâtis sur le même contrôleur que les OCZ Vertex 2, alors que l’on trouve maintenant sur le marché les Vertex 3, qui font appel au contrôleur SandForce de deuxième génération et dont les performances dépassent celles des modèles PCI Express dès lors qu’on les met en RAID. Quoi de plus naturel pour OCZ, donc, de renouveler sa gamme et de lancer aujourd’hui son RevoDrive 3 X2, un produit à base de contrôleur SF-2200 et dont les performances annoncées sont à des années-lumière de ce que nous avons vu jusqu’ici, comme le montre le tableau ci-dessous :


Vertex 2 E
RevoDrive X2
Vertex 3
RevoDrive 3 X2
Modèle
240 Go
240 Go
240 Go
240 Go
Débit max. lecture séquentielle
285 Mo/s
740 Mo/s
550 Mo/s
1500 Mo/s
Débit max. écriture séquentielle
275 Mo/s
720 Mo/s
500 Mo/s
1250 Mo/s
Écriture aléatoire de blocs de 4 Ko
50 000 IOPs
120 000 IOPs
60 000 IOPs
200 000 IOPs
Prix
390 $
560 $
540 $
699 $ (PPR)

Le secret de ces chiffres impressionnants ? OCZ indique que le RevoDrive 3 X2 contient un contrôleur PCI Express vers SAS (contre un contrôleur PCI-X vers SATA pour le RevoDrive X2) et quatre contrôleurs SandForce de deuxième génération.

Le RevoDrive 3 X2 est donc au Vertex 3 ce que le RevoDrive X2 était au Vertex 2. Les dénominations ont plus de sens quand on sait que le premier Vertex contenait un contrôleur Indilinx ; les Vertex 2 / RevoDrive étaient bâtis autour d’un contrôleur SandForce de première génération et les Vertex 3 / RevoDrive 3 étaient passés à la deuxième génération du contrôleur.

Pour les spécialistes du stockage, difficile de ne pas s’enthousiasmer ! Si vous avez vu la vidéo mise en ligne par nos amis d’Engadget, le RevoDrive X3 est le premier SSD grand public (les LSI et Fusion-io sont destinés aux entreprises et ne comptent donc pas ici) à promettre des débits allant au-delà de 1 Go/s.

Malheureusement, si vous êtes spécialiste du stockage, vous savez également que les modèles les plus rapides sont également les plus chers. Si un Vertex 3 n’est déjà pas donné, l’équivalent de plusieurs Vertex 3 sur une même carte PCI Express l’est encore plus. Il s’agit clairement d’un produit orienté performances, et ceux qui désirent y avoir accès vont le payer très cher.

Les choses étant maintenant clairement mises au point, reste une série de questions importantes. Comment le RevoDrive 3 X2 parvient-il à afficher des performances astronomiques ? Tient-il réellement ses promesses ? Résout-il le problème de compatibilité mis en lumière par Chris dans son article OCZ RevoDrive X2 : le SSD plus rapide que les SSD ?

OCZ RevoDrive 3 X2 :
Capacité
Prix
Prix par Go
240 Go
699,99 $
2,92 $
480 Go
1699,99 $
3,54 $
960 Go
3199,99 $
3,33 $