Quand OVH propose son aide à France.fr

Lancé à l’occasion du 14 juillet, le site France.fr devait devenir la vitrine de la France, un lieu d’information pour connaitre ce pays, le visiter, y faire ses études, y travailler ou même y investir. Sauf que le site en question accumule depuis son lancement les problèmes et les soucis techniques.

Not found

Erreurs 404, pages blanches, sélection de la langue aléatoire ou encore impossibilité pure et simple d’accéder au site : il semblerait que le grand nombre de visiteurs ait eu raison du site puisque celui-ci a été purement et simplement fermé, le temps que l’équipe en charge de ce « site complet et complexe », « confrontée à un problème de configuration [des] serveurs », réalise un audit de l’ensemble des systèmes.

OVH, l’un des principaux hébergeurs et registrars français, se propose même d'apporter son aide et d'héberger ce projet gratuitement durant 1 an avec autant de serveurs, de bande passante et d'homme qui seront nécessaires pour maintenir le projet en fonctionnement. Un joli coup de pub au passage, mais c'est de bonne guerre… L’hébergeur actuel semble en tout cas avoir largement sous-estimé le succès du site et les besoins matériels, un comble pour un projet dont le budget est estimé à plus de 1,6 millions d’euros.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
53 commentaires
    Votre commentaire
  • herculezeus_08
    Je ne sais pas qui est l'hébergeur actuel mais ça va pas l'aider dans son business, planté un site de l'état en ne mettant pas assez de ressources c'est affligeant......
    4
  • JfLeroi
    je suis vert... quand je vois tout ce fric dilapidé...
    Je suis bac - 12 et j'arrive à faire marcher un site
    depuis 1995 !!! Avec 500 fois moins de moyens financier ...
    2
  • Furanku
    Il y a quand même une différence entre ce genre de style là et un site perso ou semi-pro...
    Le soucis quand ce sont des sites politiques ou gouvernementaux (enfin, c'est plus flagrant avec eux) c'est que le choix de la société est assez douteux. Suffit de voir l'histoire avec celui de Royal (http://www.desirsdavenir.org/).

    Du coup, ce ne sont pas forcément les gens les plus compétents qui s'occupent des projets. Par contre ils hésitent pas pour s'en mettre plein les poches.
    Car là presque 2M€, ça reste abusé... surtout quand rien ne fonctionne.
    5