Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Multi-fibres : Orange accepte mais refuse de payer

Par - Source: Ariase | B 19 commentaires

S’il était jusqu’à présent réticent à l’idée de poser plusieurs fibres optiques par logement dans les zones denses, le fournisseur d’accès à Internet Orange s’est finalement rallié à la décision de l’ARCEP. L’opérateur n’avait de toute façon pas vraiment le choix…

Plusieurs fibres par appartement

L’ARCEP a toutefois pris en compte les remarques de France Telecom concernant la répartition du coût de câblage des immeubles. En pratique, si Orange déploie la fibre dans un immeuble avec une seule fibre par appartement, il ne sera pas tenu de financer les travaux pour l’installation de fibres supplémentaires : ce sera à l’opérateur préférant le « multi-fibres » de prendre en charge ces coûts.

La solution du « multi-fibres », même si elle présente un surcout de 5% à 15% selon l’ARCEP (40% selon Orange), devrait permettre aux opérateurs de s’affranchir davantage des infrastructures de l’opérateur historique. En espérant que cela suffise à lancer le déploiement massif du très haut débit en France…

Afficher 19 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • clofriwen , 13 octobre 2009 17:17
    Pendant ce temps là, en campagne, on a encore droit au Re-ADSL (512k) voir encore au RTS (56k)
  • bebRito , 13 octobre 2009 17:51
    clofriwenPendant ce temps là, en campagne, on a encore droit au Re-ADSL (512k) voir encore au RTS (56k)

    Je te comprends, mes parents ont du 1M max. Les équipements de campagne sont la plupart du temps très vieux.

    Mais bon, les coût sont énormes. Et puis, proche des villes il y a des entreprises, des industries, c'est donc normal que les hauts débits mettent du temps à arriver en campagne alors que le très haut débit soit déjà en ville (grandes métropoles ...)
  • Pinkuik , 13 octobre 2009 18:23
    Citation :
    a solution du « multi-fibres », même si elle présente un surcout de 5% à 15% selon l’ARCEP (40% selon Orange), devrait permettre aux opérateurs de s’affranchir davantage des infrastructures de l’opérateur historique.

    Devinez qui dit vrai et qui ment ?
  • santec29 , 13 octobre 2009 18:59
    "devrait permettre aux opérateurs de s’affranchir davantage des infrastructures de l’opérateur historique. En espérant que cela suffise à lancer le déploiement massif du très haut débit en France…"

    en campagne aussi alors.............. hum......
  • xaetorn , 13 octobre 2009 19:27
    clofriwenPendant ce temps là, en campagne, on a encore droit au Re-ADSL (512k) voir encore au RTS (56k)

    RTC ;) 
  • malfretup , 13 octobre 2009 20:27
    J'arrive pas à comprendre que l'arcep ne mette pas en place un système qui désolidariseraient les réseaux, des fournisseurs d'accès... Comme pour le rail, le transport de l'electricité, du gaz etc... ca éviterait les gueguerres entres opérateurs et l'arcep géreraient le tout

  • Pinkuik , 13 octobre 2009 21:29
    malfretupJ'arrive pas à comprendre que l'arcep ne mette pas en place un système qui désolidariseraient les réseaux, des fournisseurs d'accès... Comme pour le rail, le transport de l'electricité, du gaz etc... ca éviterait les gueguerres entres opérateurs et l'arcep géreraient le tout

    Ce serait une très bonne solution mais le gros problème c'est encore une fois Orange, qui tire bien trop avantage du système de redevance (sur les 30 € par mois pour Internet chaque opérateur reverserait presque 1/3 pour "entretien des lignes") pour ne pas freiner au maximum se genre d'initiative. Par rapport à la news, avec la solution du « multi-fibres » Orange qui ne pourra plus bénéficier de la confortable marge entre le coût réel de l'entretien des lignes et le prix fixe de la redevance que lui apporte l'ADSL, invente tous les prétextes possibles pour ralentir sa propagation.
  • lologagny , 13 octobre 2009 21:33
    les réseaux, c'est (=) fournisseur d'accès.
  • Zephyros , 13 octobre 2009 22:54
    clofriwenPendant ce temps là, en campagne, on a encore droit au Re-ADSL (512k) voir encore au RTS (56k)


    En général on va à la campagne pour éviter certains désagréments de la ville comme le bruit, les bouchons, le stress, la mitoyenneté,etc etc. Le choix de vivre à la campagne se fait des fois au détriment de certaines facilités, l'adsl en fait partie... Il serait bien d'arrêter de se plaindre que ci et là à la campagne on a pas accès au haut ou trés haut débit...et sinon pourquoi pas se plaindre qu'il n'y a pas de metro dans les villages !

    Bon, sinon c'est un peu normal qu'à chaque fois Orange essaie de défendre sa part du gateau. ça parait injuste pour les clients mais tout est toujours question d'argent, et une société cherchera toujours a faire les max de profit et à pas se laisser prendre des part de marché par la concurrence, en déplaise à certains...
  • -2 Masquer
    1815 , 14 octobre 2009 00:30
    ben eux ils perdent du fric. et pas qu'un peu, hein.
    alors qu'ils ont des prix sur-élevés, et vivent encore sur l'erre de leur monoplole quinquagénaire....
  • PixelMaZe , 14 octobre 2009 03:11
    clofriwenPendant ce temps là, en campagne, on a encore droit au Re-ADSL (512k) voir encore au RTS (56k)

    xaetornRTC

    Mais nan, vous z'avez pas compris, pour la zone rurale il n'y a qu'une chose : DTC

    En attendant, quand un FAI fournit du 20 méga en offre "triple play" & cie, mais qu'on reçoit que 2 à 3 méga dans le trouduQdumonde, pourqoi on n'a pas droit à une p'tite réduk ?


    PixelMaZe ----------------------------------------------------------------------
  • popopow , 14 octobre 2009 14:14
    PixelMaZeMais nan, vous z'avez pas compris, pour la zone rurale il n'y a qu'une chose : DTCEn attendant, quand un FAI fournit du 20 méga en offre "triple play" & cie, mais qu'on reçoit que 2 à 3 méga dans le trouduQdumonde, pourqoi on n'a pas droit à une p'tite réduk ?PixelMaZe ----------------------------------------------------------------------

    Zavez qu'a venir vivre en ville, dans 20m2, respirer l'air pourri, perdre 30 minutes dans les bouchons.
    Bah ouais en campagne le net est un peu a la traine, mais en echange t'as l'air pur, les loyers sont pas chers et les oiseaux chantent. Nous on a les merdes de pigeons et on a pas de reduc sur les loyers.

    Ah et aussi, ouais je suis de mauvaise humeur !
  • 1815 , 14 octobre 2009 22:37
    +1.
    y veulent tout, ces campagnards... l'ADSL à donf et le fion de la crémière.
  • -1 Masquer
    Anonyme , 15 octobre 2009 00:36
    On veut pas tout, n'importe nawak. Chez la boulangère j'ai toujours eu ses grosses miches (sans farine pour ne pas m'y faire rouler).

    A la charcuterie locale on me met souvent le meilleur saucisson.
    Du coup s'il n'y en a pas je suis fourré, dans le trouduQdumonde le stock n'existe pas.

    Et les petits citadins ne marchent pas dans la boue et ne sentent pas comme nous autre ploucs le fumier.

    La fracture numérique on l'a bien dans l'os, la crémière du village est d'accord avec moi.

    Alors oué la réduk pour payer la vaseline avec l'abonnement DTC (=RTC) , c'est un droit fondamental.

    Et moi je veux de la fibre optique au minimum pour rattrapper le retard des nouvelles technologies d'internet.Je laisse l'ADSL à ceux de la ville qui ont tous les avantages.
  • 1815 , 15 octobre 2009 00:49
    ben si c'est si bien la ville, avec que des avantages, alors je sais pas, envisage le déménagement...
    ceci dit, choisis bien: j'ai une copine qui habite juste assez loin du central FT pour recevoir péniblement du "petit" 512k (les bons jours) malgré le fait que son appart ne soit pas très retiré, c'est le moins qu'on puisse dire...
    mais en fait 500m plus loin, c'est sophia antipolis. là, y'a de la grosse bande passante, avec de la fibre optique et cie, seulement voilà, c'est pas (exactement) la même ville, donc ça dépend pas du même central, donc voilà quoi. abonnement orange plein pot, et sans vaseline.
  • Anonyme , 17 octobre 2009 12:43
    pour la campagne vous pouvez tout de suite oublier, quel est l'intéret pour un opérateur de déployer de la fibre optique pour avoir 300 clients au grand max ça ne serait vraiment pas rentable alors que dans une ville de banlieue du genre nanterre il y aurait 80000 client potentiels le choix est rapide.
    Il faut qu'il y ait un retour sur investissement, l'argent ne tombe pas du ciel.

    A moins de vouloir vous même payer le prix pour le déployement de la fibre optique ...

    bonne chance dans ce cas-là.

  • 1815 , 17 octobre 2009 13:11
    d'autant que les petites communes pourraient se regrouper et proposer de participer au financement. je suis sûr que chez FT on serait receptifs...
  • shooby , 19 octobre 2009 18:32
    clofriwenPendant ce temps là, en campagne, on a encore droit au Re-ADSL (512k) voir encore au RTS (56k)

    ça devient quand même rare !
  • humpty44 , 19 octobre 2009 20:55
    @ clofriwen: Oui, c'est rare mais n'empêche que la TV sur la box, en dessous de 4Mo/s c'est galère. Alors pas de câble, pas de web-tv mais l'air pur et le calme. Mais on t'écoutait, on devrait même être contents d'avoir l'électricité (ben oui, le gaz, on n'a pas non plus et l'eau courante il faut parfois pleurer ou payer pour l'avoir). A la campagne, on ne demande pas l'égalité avec la ville. Juste un peu moins de différences. Pourquoi ne pas nous priver de journal, de courrier (ça vient), d'écoles etc ? Le fronton des mairies devient de plus en plus illisible, surtout au milieu et à la fin; on aperçoit encore "Liberté", mais ça ne va pas durer.