Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Far Cry 2

Construire un PC de jeu équilibré
Par

Le benchmark intégré au jeu a non seulement le mérite d’activer des effets liés à la physique qui sollicitent le processeur, mais aussi d’être un indicateur fiable quant aux performances réelles. Nous sommes donc partis sur une base de 40 ips à atteindre avec une qualité visuelle sur Ultra ainsi qu’un AA 4x.

Cette fois encore, la Radeon HD 4850 est en dessous du niveau requis quel que soit le processeur.

En revanche, on trouve bien d’autres différences par rapport à Crysis : il n’y a plus de situations où le CPU est le facteur limitant, le couple GTX 260 & Pentium E6300 suffit à jouer puisqu’il atteint exactement les 40 ips requises et l’on voit aussi que Dunia apprécie la multiplication des core, surtout avec les cartes NVIDIA. La GTX 295 fait par ailleurs un bon cas d’étude : suivant le CPU, elle est capable d’afficher les meilleures comme les pires performances du panel !

Le Pentium E6300 handicape la GTX 260 ainsi que la GTX 285 : elles affichent respectivement 39,6 et 40,2 ips, performances qui s’améliorent significativement avec un E8400.

Sans quad core, la HD 4890 devance toutes les cartes NVIDIA. Le Q9550 permet à la GTX 285 de devenir la carte mono-GPU la plus performante et à la HD 4870 X2 de tout simplement s’exprimer. Concernant la GTX 295, le moins que l’on puisse dire, c’est que le Core i7 lui réussit bien.

Avec une carte comme la HD 4890, même le Pentium E6300 suffit à obtenir un bon équilibre en 1920 x 1200. Pour afficher des performances significativement plus élevées, il faut une HD 4870 X2 avec un E8400 et plus, ou encore une GTX295 avec un quad core.

En toute logique, seules les cartes haut de gamme tiennent la cadence en 2560 x 1600 et l’une comme l’autre ne peuvent se contenter du Pentium E6300. La combinaison E8400/HD 4870 X2 présente un très bon équilibre, alors que la GTX 295 a besoin d’un Q9550 pou faire aussi bien et d’un i7 920 pour aller plus loin.