Passer au Phenom sans changer de carte mère ?

Dans notre article sur le lancement du Phenom, nous avions clairement constaté que le nouveau quad core d’AMD n’était pas à la hauteur de l’offre d’Intel. AMD a donc adapté sa stratégie pour mettre en avant le rapport performances/prix du Phenom, associé au chipset AMD790, ainsi que le fait que le Phenom représente une excellente mise à jour pour la majorité des configurations basées sur un socket AM2. Nombre d’entre vous êtes intéressés par cette mise à jour, et nous avons donc décidé de tester le Phenom sur une dizaine de cartes mères AM2.

En théorie, la carte mère devrait fournir automatiquement un voltage adapté, et comme l’interface HyperTransport n’a pas changée non plus (hormis le fait que le Phenom prend en charge le nouvel HT 3.0, plus rapide), normalement un Phenom devrait démarrer sur une carte mère compatible sans même avoir besoin de mettre à jour le BIOS. C’est ce qui s’était produit lorsqu’AMD avait sorti des modèles plus rapides d’Athlon 64 X2, ou de nouveaux steppings. La plupart des cartes mères les avaient acceptés sans broncher. Ce n’était pas une solution idéale (certaines cartes affichaient seulement des informations génériques sur le processeur et la vitesse d’horloge, certaines fonctionnalités n’étaient pas prises en charge, certains réglages étaient sans doute incorrects, et des mises à jour du microcode faisaient défaut), mais cela permettait au moins de voir si la carte et le processeur étaient compatibles ou non.

Phenom socket AM2

Ceci dit, nous ne recommandons pas d’utiliser un processeur qui n’est pas officiellement pris en charge par votre carte mère. Mieux vaut commencer par mettre à jour le BIOS de votre carte mère, en cherchant sur le site du fabricant. Vous trouverez d’ailleurs une liste de liens vers les sites des principaux fabricants à la fin de cet article. Vérifiez d’abord que le processeur de votre choix est bien pris en charge par votre carte mère, puis choisissez la version du BIOS qui convient. Le processus de mise à jour dépendra de votre carte mère puisqu’il existe théoriquement plusieurs manières d’effectuer le flashage. Commençons par voir quelles mises à jour nous allons pouvoir réaliser, en nous intéressant de plus près aux dix cartes mères sur lesquelles nous avons essayé un Phenom 9600.