Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Quelle carte pour PhysX ?

Peut-on profiter de PhysX sans GeForce ?
Par

Bien entendu mieux vaut viser haut, cependant nous nous doutons bien que tout le monde n’aura pas forcément une envie irrésistible d’allouer une GTX 285 à PhysX d’où le panel de cartes réuni ci-dessous.

Comme nous l’avons déjà évoqué, c’est le bon équilibre entre physique et graphismes qui nous à poussés vers Mafia II. Cryostasis tend à abuser de PhysX tandis que Metro 2033 est probablement le plus gourmand des jeux actuels.

Première chose, si toutes les cartes gèrent PhysX, on voit clairement qu’une GeForce GT 240 (ou 9600 GT) constitue un minimum pour apporter quelque chose. Nous avons également fait le test avec une 8400 GS : les résultats étaient alors inférieurs de 15 % par rapport à une GTX 480 seule !

Quel slot PCIe ?

Pour en avoir le cœur net, nous avons successivement utilisé une GTX 285 et une GT 240 sur des ports 4,8 et 16x.

Si le port 16x est idéal, on voit que l’échelonnement des performances est mineur : la GT 240 est de toute façon trop faible pour engendrer des écarts, tandis que le port 4x ne bride pas la GTX 285 au point d’être dissuasif. Le slot 8x est donc un compromis idéal.

Au-delà des performances, on en revient naturellement à la notion de budget. A l’aide d’une GTS 250 dont le prix plancher est tout de même 95 euros, une HD 5870 arrivera au niveau de performances d’une GTX 480 seule avec PhysX activé, mais le coût total sera plus élevé. Dans une optique de performances idéales, c’est une GTX 260 ou mieux qu’il faut dédier à PhysX, mais on se rend bien compte que cette solution n’est pas à la portée de tous en plus d’alourdir la consommation globale. C’est toutefois une occasion toute trouvée de donner une seconde vie à une « vieille » GeForce, ou encore de chercher une bonne affaire sur un forum.